Meryl Streep, 2017 Golden Globes, Cecil B. DeMille Award

Paul Drinkwater/NBC

Baissez-vous bien bas devant la grande reine !

Meryl Streep était la grâce incarnée quand elle est montée sur la scène des Golden Globes 2017 pour accepter le prix Cecil B. DeMille récompensant l'ensemble de sa carrière au cinéma.

Celle qui lui donna la réplique dans Doute, Viola Davis, a eu l'honneur de remettre ce prix à "Dame Streep" pour sa carrière exceptionnelle.

"Elle rend vulnérables les personnages les plus héroïques, familiers les plus communs et sympathiques les plus méprisables", a expliqué Viola. "Dame Streep, son talent nous rappelle l'impact de ce que c'est d'être un artiste, qui est de nous faire sentir moins seul. Je ne peux qu'imaginer où vous allez, Meryl, quand vous disparaissez dans un personnage. Vous êtes une muse."

Et d'ajouter : "Vous me rendez fière d'être une artiste. Grâce à vous, je sens que ce que j'ai en moi, mon corps, mon visage, mon âge, c'est suffisant."

Streep est ensuite montée sur scène sous les applaudissements de ses collègues. Et bien qu'elle avait perdu sa voix, l'actrice est quand même parvenue à captiver la salle avec un discours de remerciement poignant se concentrant sur la dernière élection présidentielle américaine.

"Hollywood est rempli d'étrangers et de personnes de l'extérieur, et si on les met tous à la porte, il ne nous restera plus que du football américain et arts martiaux mixtes à regarder", a-t-elle lancé. "Le seul travail d'un acteur, c'est d'entrer dans la vie de gens qui sont différents de nous et de leur faire sentir ce qu'on ressent."

Et d'ajouter : "Il y a une interprétation cette année qui m'a abasourdie, qui m'a touchée au plus profond du cœur. Pas parce qu'elle était bonne, il n'y avait rien de beau dedans, mais parce qu'elle était efficace et qu'elle a touché au but. C'est le moment où une personne qui se présentait au siège le plus important de notre pays a imité un journaliste handicapé. Ça m'a brisé le cœur, et je n'arrive toujours pas à l'oublier parce que ce n'était pas dans un film. C'était dans la vraie vie. Le manque de respect invite le manque de respect. La violence incite à la violence. Quand les tout puissants se servent de leur pouvoir pour harceler les autres, nous sommes tous perdants."

"Tommy Lee Jones m'a demandé : « N'est-ce pas un privilège en soi, Meryl, d'être acteur ? » Oui, c'est vrai. Et il faut qu'on se rappelle tous du privilège et de la responsabilité qu'accompagnent l'empathie."

Streep a conclu son discours avec une citation de feu Carrie Fisher. "Comme ma chère amie, feu princesse Leia, me l'a dit : « Prends ton cœur brisé et fais-en de l'art »".

L'actrice de renom, qui a remporté huit Golden Globes au cours de sa carrière, était à nouveau nominée cette année comme Meilleure actrice pour son rôle dans Florence Foster Jenkins. La Hollywood Foreign Press remet le prix Cecil B. DeMille aux artistes les plus admirés chaque année depuis 1952. Denzel Washington, George Clooney, Woody Allen, Jodie Foster, Morgan Freeman, Robert De Niro et Martin Scorsese ont tous reçu ce prix. Mais parmi les lauréats des années précédentes, on ne compte que 13 femmes.

Espérons qu'il y en ai beaucoup d'autres !

  • Share
  • Tweet
  • Share