• Share
  • Tweet
  • Share
Uzo Aduba, SAG Awards, Winner

Kevork Djansezian/Getty Images

Le tapis rouge a été déroulé et les stars sont arrivées sur leur 31 pour une autre soirée très attendue.

Les remises de prix hollywoodiennes continuent ce soir avec la 21e cérémonie annuelle des Screen Actors Guild Awards au Shrine Auditorium de Los Angeles, une cérémonie qui récompense les plus grands noms de la télévision et du cinéma pour leur travail de l'an dernier et qui nous offre de grands moments, au passage...

Ce sont des acteurs : ceux qui connaissent les SAG Awards savent que les grands acteurs commencent leur discours en parlant du début de leur carrière et le terminent par ces quelques mots célèbres : "Je suis un acteur". Mais ce soir, deux stars se sont particulièrement démarquées.

"Pendant mon enfance à New York, tout ce que je voulais c'est être Scarlett O'Hara. Tant pis", a plaisanté Jennifer Aniston. De son côté, Zach Galifianakis a simplement demandé : "Je suis un acteur ?" MDR.

Bryan Cranston

Mark Davis/Getty Images

Pire pilosité : Désolé, Bryan Cranston. Tu es canon, quoi qu'il arrive, mais on préférerait que tu rases cette barbichette à la Hulk Hogan.

Comme une madeleine : Uzo Aduba a eu une réaction adorable quand elle a remporté le prix de Meilleure actrice dans une série comique. Toute la salle avait la larme à l'œil.

Noir, c'est noir : Lenny Kravitz a gardé ses lunettes noires à l'intérieur, parce qu'il est trop cool. Mais son écharpe avait pris sa soirée.

Ça change : Modern Family est généralement le grand gagnant de la Meilleure distribution pour une série comique, mais ce soir, le prix est revenu à Orange Is the New Black sur Netflix !

Le regard de Jared Leto : Il regardait pratiquement dans l'âme de Lupita Nyong'o quand il a présenté le prix de Meilleur acteur dans une minisérie ou un téléfilm, ce qui ne va pas faire taire les rumeurs d'idylle entre les deux acteurs.

Lupita Nyong'o, Jared Leto, SAG Awards

Kevork Djansezian/Getty Images

Un peu de promo : gagnante ce soir, Frances McDormand a apporté sa touche d'humour habituelle sur le podium en acceptant son prix et en a profité pour se faire un peu de promo ."C'est la fête, non ? C'est aussi une proclamation, et je proclame que si vous n'avez pas vu Olive Kitteridge, vous devez le faire. Vous pouvez le regarder en streaming, je ne sais pas comment", a-t-elle ajouté.

Fun en famille : Debbie Reynolds a reçu un prix pour l'ensemble de sa carrière, qui lui a été remis par sa fille, Carrie Fisher. Alors, évidemment, la maman n'a pas manqué de faire quelques blagues sur le dos de sa fille.

Viola Davis est unique en son genre : l'actrice a gagné encore une fois pour son rôle dans How to Get Away With Murder et, une fois de plus, elle a fait un discours digne de recevoir un tonnerre d'applaudissements. Davis a vanté les mérites des créateurs et producteurs de la série "pour avoir pensé que cette femme sexualisée, bordélique, mystérieuse pourrait être une Afro-américaine à la peau foncée de 49 ans qui me ressemble".

L'arnaque : vu les lauréats des remises de prix précédentes, beaucoup pensaient que Boyhood allait remporter le prix du Meilleur film de l'année, mais cet honneur est revenu à Birdman, à la plus grande joie de toute l'équipe ! Naomi Watts a trébuché sur la robe d'Emma StoneZach Galifiankis s'est moqué du discours de remerciement de Julianne Moore en disant, tout simplement : "Quand j'étais dans As the World Turns", et la musique a essayé de couper court aux discours, mais ils ont résisté (et ils ont bien fait parce qu'il restait du temps) !

Viola Davis, SAG Awards, Winner

Kevork Djansezian/Getty Images

Photos : Le tapis rouge des SAG Awards 2015