Blue Ivy, la fille de 7 ans de Beyoncé, est une parolière primée

La fille de 7 ans de Beyoncé et Jay-Z a remporté l'Ashford & Simpson Songwriter's Award pour "Brown Skin Girl" aux BET Soul Train Awards 2019. Tous les détails !

par kelli boyle | Traduit par Françoise Sawyer | nov. 19, 2019 10:30Tags
Sur le même sujet : Beyoncé et Blue Ivy en "Roi Lion" à fond au Wearable Gala 2019

Blue Ivy Carter a déjà plus de BET Awards que vous.

L'aînée de Beyoncé et Jay-Z vient d'être récompensée pour son travail sur le titre "Brown Skin Girl" aux BET Soul Train Awards 2019. Titre très apprécié de la B.O. de l'album The Lion King: The Gift, "Brown Skin Girl" vient de remporter l'Ashford & Simpson Songwriter's Award lors de la cérémonie de dimanche, donnant lieu à la première victoire de parolière de Blue ! Pour rendre les choses encore plus impressionnantes, cette victoire est une affaire de famille, vu que Queen Bey et Jay-Z sont aussi paroliers sur ce single.

Blue remporte donc encore un succès grâce à "Brown Skin Girl". En juillet, elle a fini dans le classement Billboard Hot 100 pour la première fois, quand son titre a démarré à la 76e place. Dans le classement Billboard Top 200The Lion King: The Gift s'est projeté jusqu'à la 2e place. Blue Ivy a aussi fait une apparition dans le clip de sa maman pour "Spirit".

Mais la B.O. du Roi Lion n'est pas la première bande originale de film sur laquelle Blue est intervenue en 2019 !

photos
Blue Ivy Carter aux Grammy Awards au fil des ans

En avril, le starlette s'est montrée dans Homecoming pour Netflix. 

Dans ce documentaire (qui suivait les coulisses de la prestation de Beyoncé à Coachella en 2018), Blue nous faisait une démonstration de ses talents de chanteuse en interprétant "Lift Every Voice and Sing" au cours des répétitions. La chanson a ensuite été ajoutée à l'album surprise Homecoming, et le documentaire a fini par être nominé pour six Emmy Awards.

Vu ces nombreux succès, il est logique que Beyoncé ait voulu faire du nom de son aînée une marque déposée. En septembre, on a appris que la chanteuse avait demandé à faire de "Blue Ivy Carter" une marque déposée en 2016. Elle s'est heurtée à des problèmes juridiques en 2019 quand une société événementielle appelée Blue Ivy s'est opposée à cette demande, avançant que cela pourrait nuire à sa marque. Selon un communiqué obtenu par E! News, les avocats de la chanteuse ont expliqué que la fillette de 7 ans était "une icône culturelle".