L'histoire d'amour entre le Prince Harry et Meghan Markle est atypique par bien des côtés.

Après une relation d'un an et demi, Harry, 33 ans, a demandé en mariage Meghan, 36 ans, au cours de ce qu'ils ont décrit comme une "soirée normale" à la maison. Comme ils l'ont révélé au cours d'une interview pour BBC News, ils étaient en train de "faire rôtir un poulet" dans leur cottage du palais de Kensington plus tôt ce mois-ci quand Harry a mis un genou à terre. Il a offert une bague qu'il a dessinée lui-même à l'actrice de Suits : avocats sur mesure, composée d'un diamant du Botswana, flanqué de deux diamants plus petits, appartenant à sa mère, la princesse Diana.

Pendant cette année et demie, Megan et Harry ont tout fait pour "rester aussi proches que possible, mais sur deux fuseaux horaires différents", a expliqué le prince. "Cinq heures de différence est parfois difficile, mais on a fait avec." Meghan tournait sa série à Toronto et devait souvent se rendre sur le tournage à 4 h du matin, directement après être revenue d'un long vol. Quant à Harry, il tenait ses engagements royaux en Grande-Bretagne et dans d'autres contrées.

Meghan va désormais laisser sa carrière d'actrice derrière elle pour se concentrer sur sa nouvelle vie de philanthrope royale. Il ne s'agit pas uniquement d'un mariage mais d'un mariage royal, qui requiert un certain nombre d'attentes et de responsabilités. Harry est né sous le feu des projecteurs, donc, il a préparé sa future femme à gérer sa nouvelle célébrité. "Je pense pouvoir dire, même si cela peut sembler naïf, qu'après une année et demie d'apprentissage, je ne savais pas à quoi ça allait ressembler. Je pense qu'aucun de nous ne le savait", a reconnu Meghan. Se tournant alors vers sa fiancée, Harry a dit : "J'ai essayé de te prévenir autant que possible, mais je crois que nous avons été surpris par la réaction concernant [notre relation]."

Prince Harry, Meghan Markle

Eddie Mulholland/Daily Telegraph/PA Wire

Harry a eu des discussions "franches" avec Meghan sur leur canapé, pour s'assurer qu'elle comprenne ce que vivre avec lui impliquerait. "On peut avoir autant de conversations qu'on veut et essayer de se préparer du mieux possible, mais nous n'étions pas préparés pour ce qui s'est passé ensuite", a-t-il admis. La double origine ethnique de Meghan a été particulièrement scrutée au départ, si bien que le prince est venu à sa rescousse, allant même jusqu'à publier un communiqué pour la défendre à ce sujet.

"Bien sûr, c'est décourageant", a expliqué Meghan à propos des commentaires racistes. "C'est dommage que se focaliser autant sur ça soit le climat actuel." Les propos "discriminatoires" l'ont blessée, mais elle a appris à les ignorer.

"Au final, je suis très fière de ce que je suis et d'où je viens. Nous ne nous sommes jamais focalisés là-dessus. Nous nous focalisons sur ce que nous sommes en tant que couple. Alors, quand on met de côté toutes ces couches supplémentaires et tout ce bruit, c'est facile d'apprécier la compagnie de l'autre et de mettre de côté tout le reste."

Harry et Meghan ont reconnu qu'ils ne connaissaient pas grand-chose sur l'autre avant de commencer à sortir ensemble. Et l'actrice originaire de Los Angeles, mariée précédemment, ne savait certainement pas ce que c'était d'être en couple avec un des célibataires les plus prisés au monde. "Du fait que je travaille dans le show-business, on croit à tort que c'est quelque chose de familier pour moi. Mais même si je faisais ma série depuis six ans à ce moment-là... je n'avais jamais été dans les tabloïdes. Je ne faisais pas à ce point partie de la pop culture. Je menais une vie assez tranquille, même si j'étais très concentrée sur mon travail", a expliqué Meghan. "Donc, la différence fut brutale, dès le début. Nous avons été victimes de tellement de contre-vérités au début que j'ai décidé de ne rien lire, que ce soit positif ou négatif. Ça n'avait aucun sens, et au lieu de ça, nous avons tout fait pour entretenir notre relation."

Au départ, la famille et les amis de Meghan étaient "inquiets" qu'elle sorte avec Harry, a reconnu la star "parce que nous avons très vite été emportés par une tempête médiatique... Mais en même temps, ils ne m'avaient jamais vue aussi heureuse". Après l'avoir rencontré, et après quelque temps, elle a ajouté : "Il était évident que peu importe ce qu'on nous faisait endurer, c'était temporaire, on allait s'en sortir."

Durant leurs conversations à bâtons rompus sur leur vie publique, Harry a expliqué avoir demandé à plusieurs reprises à Meghan si elle savait "dans quoi [elle] s'embarquait", car comme le disait Lady Di : "C'est énorme." En fait, le prince disait souvent à Meghan : "Ce n'est facile pour personne." Harry a fini par réaliser qu'elle serait "incroyablement bonne" dans cet "aspect" de leur mariage. "Je sais qu'au bout du compte, elle m'a choisi et je l'ai choisie", a précisé Harry. "Par conséquent, peu importe ce à quoi nous devons faire face ensemble ou individuellement, nous formerons toujours une équipe."

Après ça, Meghan n'a pu s'empêcher de regarder amoureusement Harry et de déclarer : "C'est très bien dit, non ?"

"Le fait que je sois tombé amoureux de Meghan aussi rapidement a été une confirmation pour moi que tous les astres étaient alignés", a conclu Harry, tout en tenant la main de Meghan. "Tout était parfait."

Meghan a fini en disant : "Ça valait tous ces efforts."

  • Share
  • Tweet
  • Share