Lady Gaga, V Magazine

Heidi Slimaine / V Magazine

Lady Gaga sait comment se faire remarquer.

La pop star de 31 ans nous montre de l'underboob avec un top noir et un crucifix en couverture du numéro musical annuel de V, qui sera en vente dans les kiosques jeudi.

Gaga n'en est pas à ses premières photos sexy ; elle est ainsi apparue complètement nue en couverture de son album ARTPOP, topless en couverture de V en 2013 et à moitié nue pour d'autres magazines par le passé.

Dans une nouvelle interview pour V, la chanteuse parle de son nouvel album, Joanne, et de la tournée éponyme qui a commencé ce mois-ci.

"Je continue à voir cette fille. C'est en rêve. Dans mon rêve, je joue dans un amphithéâtre, en extérieur, et derrière les sièges, il y a un champ au fond, ce sont les billets pas chers", précise Gaga, en expliquant à qui est destiné cet album. "C'est là que la fille est assise, vêtue d'un sweat Hanes et d'un jean de maman retroussé. Elle a trois bébés, dont deux courent autour d'elle. Elle a une cigarette à la main, un verre de Pinot Grigio. Elle porte beaucoup de bijoux, principalement des faux, mais elle a également un bijou de famille."

"La fille chante chaque mot et elle se dit : « Comment se fait-il que Lady Gaga comprenne ce que je ressens ? » Cette fille, c'est moi", poursuit Mother Monster. "C'est à elle que j'écris. Avec Joanne, je voulais communiquer avec les gens, je voulais réunir chaque coin du pays à travers ce disque."

L'album doit son nom à Joanne Stefani Germanotta, la tante de Gaga, décédée à 19 ans en 1974 des suites d'un lupus.

"Selon moi et pour faire simple, Joanne est une série d'histoires classiques de la vie qui nous aident à redevenir qui on est foncièrement, peu importe à quel point on s'est perdus", déclare Gaga à propos de son album. "On peut toujours se remémorer une perte, ou la douleur d'une perte prochaine, ou une difficulté dans sa vie de famille, ou dans son enfance. Et quand on se remémore ce moment, on retourne où on était au début."

"Pour moi, c'était le processus d'écriture de ce disque. Parce qu'après The Fame Monster et les albums suivants, j'ai senti qu'une partie de moi communiquait sur un plan humain avec le public et qu'une autre partie de moi communiquait à un autre niveau auquel je souhaitais communiquer avec les gens, un niveau magique et fantastique", ajoute-elle. "Et à présent, je souhaiterais davantage communiquer à ce niveau."

  • Share
  • Tweet
  • Share