Tout peut arriver en direct à la télé, comme les Oscars 2017 l'ont prouvé dimanche soir.

Après que La La Land a reçu a tort le prix du Meilleur film, avant que Moonlight, le vrai gagnant, ne soit finalement récompensé, E! News a demandé aux personnalités présentes sur scène ainsi que dans le public de nous raconter étape par étape ce qu'il s'est passé. "C'était un peu confus, mais [je suis] super content. On a le prix du Meilleur film," a expliqué Barry Jenkins le réalisateur du film à Zuri Hall d'E! News au Bal du Gouverneur, juste après la grosse bourde. "Enfant, on regarde les Oscars et on s'imagine sur scène, et j'y suis allé deux fois. C'est un merveilleux sentiment."

En dépit du moment embarrassant, Barry Jenkins est heureux que les producteurs du film (Dede Gardner, Jeremy Kleiner et Adele Romanski) aient été reconnus dans la même catégorie que les producteurs de La La Land, Fred Berger, Jordan Horowitz et Marc Platt. "Au début, c'était un sentiment un peu amer", a-t-il admis. "On est tous amis, vous savez. On espère que tout le monde va gagner. Et on a passé beaucoup de temps avec eux, avec toute leur équipe. Donc je n'étais pas surpris qu'ils « gagnent »."

"N'importe lequel de ces neuf films aurait pu être choisi. Mais quand le changement a eu lieu, je dois dire qu'ils ont fait ça avec beaucoup de grâce, à tel point que ça a rendu la situation encore plus douce-amère et encore plus choquante", a exprimé Barry Jenkins, qui a également reçu le prix de la Meilleure adaptation. "Je me sentais mal pour eux. Je les adore. Ça arrive. Je fais des films. On tourne une scène, je ne sais pas, 10-15 fois... Personne ne fait ça exprès. Ce n'était pas malveillant."

"Je dois dire que j'ai vu le carton et quand j'ai vu le nom de notre film dessus, ce petit film tourné à Miami en 25 jours sur un enfant, qui souvent n'est pas centré autour d'une histoire, je me suis senti super bien", a admis Barry Jenkins. "Je me sentais tellement bien. Ça montre que tous ces films américains différents sont valables."

Au final, Barry Jenkins voulait célébrer la triple victoire de Moonlight avec ses acteurs et son équipe. Comme le réalisateur nous l'a expliqué : "Je vais aller boire du champagne et danser !"

Notre correspondante d'E! News a retrouvé Jordan Horowitz de La La Land, qui a déclaré lui aussi "être partagé" concernant cette soirée, à cause de l'erreur pour l'Oscar du Meilleur film. "[Ce n'est] certainement pas ce à quoi je m'attendais en arrivant ici ce soir. Je ne sais pas si c'est déjà arrivé dans l'histoire des Oscars", a-t-il ajouté. "Mais je vais vous dire : j'étais vraiment content de pouvoir donner ce prix à tous mes amis de Moonlight."

Partageant le sentiment de Barry Jenkins, il a précisé : "On vit une aventure avec eux depuis six mois." Quant à l'embarras qu'il a pu ressentir sur scène, le producteur de Moonlight a déclaré : "C'était quelque chose. Quand j'ai fini par voir l'enveloppe sur scène où était inscrit leur nom, il n'y avait plus d'option."

Jordan Horowitz nous a ensuite expliqué le moment le plus étrange de la soirée.

"Un machiniste a commencé à tourbillonner pour trouver l'enveloppe, et j'avais pris l'enveloppe soit des mains de Warren Beatty soit de Faye Dunaway. Je suis allé vers le micro, j'ai fait mon discours avec l'enveloppe dans la main. Puis un des machinistes est arrivé et a commencé à chercher l'enveloppe et me l'a demandée. Il l'a ouverte et elle disait « Emma Stone, La La Land ». À cet instant, il était clair qu'il y avait un problème, et ils ont commencé à chercher l'enveloppe du Meilleur film", a expliqué le producteur. "J'ignore qui l'avait ; Warren peut-être, ou quelqu'un d'autre ? Je ne sais pas."

"À un moment, il y a bien eu une enveloppe Meilleur Film où on pouvait lire Moonlight, et j'étais à côté du machiniste à ce moment-là. Ça s'est passé très vite", a précisé Jordan Horowitz. "Vous savez, je suis producteur. Je récolte les choses, je change de direction et je fais avancer les choses. Je venais de dire combien j'appartenais à une communauté aimante et que je voulais travailler sur des projets divers et courageux, alors le fait de pouvoir joindre le geste à la parole en faisant ce geste sur scène et de leur donner le trophée qu'ils avaient gagné... je ne dirais pas que c'était un honneur, parce que c'était très confus, [mais ça semblait juste]."

Avant la cérémonie, deux personnes seulement connaissent les vainqueurs : Brian Cullinan et Martha Ruiz. PricewaterhouseCoopers, le cabinet d'audit qui comptabilise les voix depuis des années s'est excusé dimanche soir. "Nous nous excusons sincèrement auprès de Moonlight, de La La Land, de Warren Beatty, de Faye Dunaway et des téléspectateurs pour l'erreur qui s'est produite pendant l'annonce du Meilleur film aux Oscars. Les remettants avaient malencontreusement reçu la mauvaise enveloppe et quand ça a été découvert, l'erreur a tout de suite été corrigée. Nous sommes en train de chercher à savoir ce qu'il s'est passé et nous regrettons sincèrement que ce soit arrivé", a expliqué le cabinet à E! News. "Nous apprécions la grâce avec laquelle les nominés, l'Académie, ABC et Jimmy Kimmel ont géré la situation."

Warren Beatty, Moonlight, 2017 Oscars

MARK RALSTON/AFP/Getty Images

Michelle Williams, nominée dans la catégorie Meilleure actrice dans un second rôle pour Manchester by the Sea, était au premier rang quand c'est arrivé. "Le type était juste devant nous, et parlait dans son casque en disant : « La La Land n'a pas gagné. Sortez-les de la scène ! Moonlight a gagné ! »", a-t-elle révélé à E! News au Bal du Gouverneur. "Il était juste devant nous." Busy Philipps, qui accompagnait Michelle hier soir, a ajouté : "J'étais assise aux côtés de Ben Affleck que je ne connais pas et je l'ai agrippé en disant : « Il faut faire quelque chose. Il faut aller les chercher ! »"

"C'était vraiment bizarre. C'est horrible," Nicole Kidman, nominée comme Meilleure actrice pour Lion, nous a-t-elle déclaré au Bal du Gouverneur. "Je n'imagine même pas ce qu'ils devaient penser sur scène. Je me sens mal pour eux, mais ce sont des choses qui arrivent. On est tous humains et les erreurs arrivent."

Moonlight, 2017 Oscars, Academy Awards, Winner

Chris Pizzello/Invision/AP

Keith Urban, le mari de Nicole, a essayé de chercher le bon côté des choses. "Les deux films vont beaucoup faire parler d'eux demain, alors les deux sont peut-être gagnants", a déclaré le chanteur de country.

"On fait tous des erreurs, donc c'est très beau de voir ça sur scène," nous a expliqué en exclusivité Andrew Garfield, nominé comme Meilleur acteur pour Tu ne tueras point. "Il y avait quelque chose de très beau dans le fait d'assister à une erreur à une telle échelle. C'est profondément humain : il y avait quelque chose de profondément humain, et je suis très, très heureux pour Moonlight. C'est un très beau film, et un film pour notre époque."

Mahershala Ali, qui a remporté l'Oscar du Meilleur acteur dans un second rôle pour Moonlight, a donné sa version des faits en coulisses en conférence de presse. "La La Land a eu tellement de succès et a parlé à tellement de gens, surtout en cette période où ils ont besoin d'allégresse dans leur vie et ont besoin d'espoir et de lumière. Ce film a eu un impact sur les gens très différent de celui de Moonlight", a expliqué l'acteur. "Quand ce film a été appelé, ça ne m'a pas surpris. Et j'étais très content pour eux. C'est un groupe de gens extraordinaires, devant et derrière la caméra, donc j'étais vraiment heureux pour eux. Et quand j'ai vu les gens de la sécurité ou des gens sortir de scène, et que leur grand moment a été interrompu, j'étais très inquiet."

Quand Moonlight a finalement été déclaré le véritable vainqueur, Mahershali Ali a expliqué : "Ça m'a un peu déstabilisé, plus qu'un peu d'ailleurs, mais je ne voulais pas... je ne voulais pas monter sur scène et prendre quoi que ce soit à qui que ce soit. C'est dur de ressentir de la joie dans un moment pareil... mais je suis très reconnaissant pour nous tous qui sommes repartis avec le prix du Meilleur film. C'est assez remarquable."

L'acteur n'était pas le seul à avoir ce sentiment. E! News a retrouvé ses co-stars de Moonlight au Bal du Gouverneur, dont Naomie Harris, nominée comme Meilleure actrice dans un second rôle, qui ont toutes pris cette erreur de plein fouet. "Je suis encore sous le choc, pour tout vous dire", a reconnu l'actrice. "Ça va me prendre du temps pour réaliser, et quelqu'un pourrait encore venir et dire : « On s'est encore trompés. »"

  • Share
  • Tweet
  • Share