Beyonce, Adele, Chance The Rapper, 2017 Grammy Awards

Getty Images

On savait déjà que les Grammy Awards 2017 allaient finalement être un bras de fer entre Beyoncé et Adele, vu qu'elles étaient en concurrence dans quatre catégories dont Album et Enregistrement de l'année.

Et bien qu'on attendait des moments forts de la part des deux chanteuses, on ne s'attendait pas à autant d'enthousiasme d'un côté comme de l'autre.

Lors de cette soirée inoubliable pour bien des raisons, des prestations sur scène aux victoires (et échecs) en passant par le travail habile et enthousiaste du maître de cérémonie, James Corden, qui a pris le volant de la soirée (au sens propre comme au sens figuré), plusieurs événements nous ont émus. En voici quelques exemples :

Adele, 2017 Grammys, Winners

Matt Sayles/Invision/AP

1. Adele fait de la limonade : quelle soirée remplie d'émotions pour Adele ! Mais commençons par le summum de la soirée. 25 a été élu Album de l'année, sa deuxième victoire dans cette catégorie, et du même coup, Adele a raflé les cinq prix pour lesquels elle était nominée : quatre d'entre eux nécessitant de battre Beyoncé, à qui Adele a rendu hommage lorsqu'elle est montée deux fois sur scène.

"Mon rêve et mon idole, c'est la Queen B, je t'adore", a lancé la chanteuse britannique lorsqu'elle a remporté le prix d'Enregistrement de l'année pour "Hello" et Beyoncé avait l'air très touchée. "Tu fais vibrer mon âme chaque jour et tu le fais depuis 17 ans. Je t'adore, et j'aimerais que tu sois ma maman. D'accord ?"

Adele a aussi rendu hommage à Lemonade lors des derniers moments de la soirée, en qualifiant cet album de "monumental", "magnifique" et "qui met son âme à nu". "Tous les artistes t'adorent", a-t-elle lancé. "Tu es notre lumière. Ce que tu me fais ressentir, à moi mais aussi mes amis, ce que tu fais ressentir à mes amis blacks, c'est incroyable, tu les pousses à se défendre. Et je t'adore. Je t'ai toujours adorée."

Au final, Beyoncé n'a jamais gagné le prix d'Album de l'année, bien qu'elle ait été nominée quatre fois dans cette catégorie. On ne sait pas trop ce que l'académie attend, si Lemonade ne leur suffit pas.

Grammys 2017 Jaw-Droppers

CBS

2. Beyoncé en une, deux, et trois fois : sans parler de ses échecs bluffants, tous les mouvements qu'elle (ou sa fille) ont fait étaient spectaculaires à voir.

Il nous a fallu une bonne minute pour comprendre ce qui se passait quand elle est montée sur scène avec son maillot doré en perles qui ne cachait presque rien et dévoilait son ventre bien rond, avant qu'une long tissu doré l'enveloppe et que, tout à coup, elle porte une robe...

Grammys 2017 Jaw-Droppers

CBS

Attendez, maintenant, c'est à nouveau un costume ! Retour à la robe, puis au costume... Ah ! Finalement, c'est une robe qu'elle porte vraiment. Lors de l'interprétation la plus saisissante visuellement et chargée de symboles de la soirée, Beyoncé était à la fois une maman de la Terre et la reine de tout, alors qu'elle caressait son ventre rond et irradiait de pouvoir au milieu d'une troupe de danseurs. Au final, c'était plus un mélange d'un rituel tribal, d'Alvin Ailey et de Lemonade et c'était bon jusqu'à la dernière goutte.

Grammys 2017 Jaw-Droppers

CBS

Puis, quand Lemonade a remporté le prix de Meilleur album urbain contemporain, Bey en a dit plus que d'habitude dans ce genre de situations. Elle a lu un message qu'elle avait préparé qui comprenait ces mots : "C'est important pour moi de montrer des images à mes enfants qui reflètent leur beauté pour qu'ils puissent grandir dans un monde où ils peuvent regarder dans la glace, d'abord par leur propre famille — mais aussi les news, le Super Bowl, les Jeux olympiques, la Maison-Blanche et les Grammys — et se voir eux-mêmes et savoir qu'ils sont beaux, intelligents et capables."

Elle a aussi remporté le Grammy du Meilleur clip pour "Formation".

Grammys 2017 Jaw-Droppers

CBS

3. Adele se plante : un an après que sa prestation sur la même scène a été criblée de problèmes techniques, la chanteuse maintenant lauréate de 15 Grammys a lancé la cérémonie sans aucune fausse note avec "Hello"... mais pour une multitude de raisons — l'arrangement inhabituel, le manque de préparation, le trac, l'émotion, qui sait ? — elle s'est arrêtée en plein de milieu de "Fastlove", son hommage à George Michael, car elle n'était pas satisfaite du son.

"Je sais que c'est en direct, je suis désolée, j'ai m--dé, je ne veux pas que ça recommence comme l'an dernier", a-t-elle lancé. "Je suis désolée de dire des gros mots et je suis désolée de devoir recommencer. On peut reprendre du début ? Je suis désolée", s'est excusée Adele, en secouant la tête, sous les applaudissements du public. "Je ne peux pas rater ça pour lui. Je suis désolée. Non, je ne peux pas. Désolée d'avoir dit des gros mots... Je suis désolée, Ken [Erlich, producteur exécutif de la soirée]."

Adele a repris du début et le résultat était parfait. Mais elle semblait visiblement secouée, même si on lui a fait une ovation lorsqu'elle s'est dépêchée d'aller en coulisses.

La soirée s'est bien terminée pour Adele, vu qu'elle a remporté le prix de Chanson de l'année pour "Hello". Une fois de plus, elle s'est excusée (tu peux nous croire, ma chère, on te pardonne) et a murmuré "Je t'adore" à Beyoncé (après l'avoir battue dans cette catégorie). Son co-compositeur Greg Sulkin a immédiatement été interrompu, sous un tonnerre de huées, alors que Solange, le hasard faisant bizarrement les choses, arrivait pour présenter.

Alors quand Adele a remporté le prix d'Enregistrement de l'année un peu plus tard, elle a laissé Sulkin démarrer. "Vous l'avez coupé tout à l'heure !", a-t-elle lancé aux responsables de la soirée.

Grammys 2017 Jaw-Droppers

CBS

4. Blue Ivy Carter tient salon : non seulement la fillette de 5 ans rendait hommage à Prince avec son smoking rose et ses froufrous (Prince avait chanté en duo avec la maman de la petite et ils nous avaient offert une des meilleures performances de l'histoire des Grammys en 2004, mais elle avait aussi carte blanche pour aller où bon lui semblait, même quand elle a rejoint James Corden lorsqu'il a fait son sketch obligatoire "Carpool Karaoke".

Grammys 2017 Jaw-Droppers

CBS

5. Sans pantalon pour une bonne raison : Les gagnants de la meilleure performance pop par un duo/groupe, les Twenty One Pilots, ont fait un discours étonnamment touchant après avoir retiré leur pantalon lorsqu'ils ont quitté leur siège et qu'ils se sont rendus sur la scène en caleçon. "Cette histoire commence à Columbus, dans l'Ohio", a expliqué Tyler Joseph, se disant que le public devait être un tantinet... curieux. "C'était il y a quelques années de cela, avant que [Josh Dun] et moi, on gagne de l'argent avec notre musique. Je l'ai appelé et je lui ai dit : « Hé, Josh, tu veux passer à mon appart pour qu'on regarde les Grammys ? » Et il a répondu : « Ouais ». Il est venu. Et alors qu'on regardait la cérémonie, on s'est rendu compte qu'on était tous en sous-vêtements. Et, sérieux, Josh s'est tourné vers moi... On n'était personne à l'époque... Il s'est tourné vers moi et a dit :  « Si on va aux Grammys un jour, si on gagne un jour un Grammy, on devrait aller le chercher dans cette tenue »". Place à un déluge d'applaudissements.

"Alors c'est non seulement incroyable, mais je veux dire à tous ceux qui nous regardent chez eux qu'ils pourraient être les prochains. Alors attention, OK ? Parce que n'importe qui, n'importe où, peut réussir quoi que ce soit."

Ils ont inspiré James Corden, c'est certain.

Grammys 2017 Jaw-Droppers

CBS

  

Chance the Rapper, 2017 Grammys, Winners

Kevin Winter/Getty Images for NARAS

6. Tenter sa chance : De son côté, Chance The Rapper a déjà marqué l'histoire avec son Coloring Book, le premier album uniquement en streaming à être nominé pour un Grammy. Mais le jeune Chancellor Johnathan Bennett de 23 ans s'est surpassé, car il a gagné les prix de Révélation de l'année, Meilleur album rap et Meilleure prestation rap pour "No Problem".

Bienvenue dans le monde du futur ! Bien que les Grammys semblent vivre dans le passé par certains aspects et que les disques en vinyle font plus ou moins leur come-back, Chance The Rapper vient d'ouvrir la porte à une nouvelle vague d'artistes qui vont sûrement délaisser la production d'albums physiques dans les années à venir.

Grammys 2017 Jaw-Droppers GIF

CBS

7. Vive la résistance : chaleureusement accueillis aux Grammys pour leur premier album en près de 20 ans, We Got It From Here...Thank You For Your Service, et près d'un an après avoir perdu leur membre fondateur, Phife Dawg, A Tribe Called Quest a envoyé le message le plus politique de la soirée avec leur interprétation d'"Award Tour" et après avoir fait tomber un mur pas trop subtil sur scène.

Le groupe pionnier du hip-hop a été rejoint par Anderson.Paak et Busta Rhymes — et ensuite par des dizaines de personnes représentant différentes ethnicités et cultures — et Q-Tip a fini sa chanson en scandant à plusieurs reprises "Résistez !".

"On aimerait dire aux gens dans le monde entier, ces gens qui poussent les gens au pouvoir qui les représentent : ce soir, on vous représente", a lancé Q-Tip.

Katy Perry, qui a chanté son nouveau titre "Chained to the Rhythm", portait un brassard avec le mot "Persistez" dessus ; Jennifer Lopez, Beyoncé et LaverneCox ont aussi lancé un message aux connotations politiques sur la scène des Grammys dimanche soir.

James Corden a essayé de garder l'ambiance bon enfant, mais il nous a rappelé, en notant que les téléspectateurs avaient le droit de laisser des messages aux Grammys sur les réseaux sociaux, que "tous les tweets négatifs que vous voyez sont de faux tweets".

  • Share
  • Tweet
  • Share