Denzel Washington, Taraji P. Henson, David Harbour, SAG Awards, Speech

Getty Images

Que se passe-t-il quand les acteurs arrêtent d'être gentils... et se mettent à être très, très gentils, genre incroyablement gentils ? Et se soutiennent les uns les autres aussi ?!

Vous obtenez les Screen Actors Guild Awards.

Sans présentateur pour au moins tenter de regrouper l'ensemble, les SAG Awards reposent entièrement sur le charisme de leurs remettants et gagnants et, heureusement, le premier présentateur de la soirée, Ashton Kutcher, a noté qu'il se tenait devant un groupe de personnes qui adoraient être le centre d'attention.

Que ce soit le cas ou non, les acteurs dans la salle aiment tous leur travail et aiment également être récompensés par leurs collègues, alors on ressent une sorte de camaraderie triomphaliste qu'on ne trouve pas dans les autres grandes remises de prix (c'est-à-dire celles où les stars se font toutes belles pour parader sur le tapis rouge).

Et de ce fait, les acteurs ressentent un certain confort et se laissent aller, ce qui est bien pour nous.

Voici cinq moments chocs des SAG Awards 2017 :

2017 SAG Awards Jaw-Droppers GIFs

TBS/TNT

1. Un moment Shameless : Bien entendu, la victoire de William H. Macy était méritée pour son rôle de Frank Gallagher, le sempiternel patriarche paumé d'une famille dysfonctionnelle, mais Jeffrey Tambor est carrément tombé à la renverse quand le nom de Macy a été appelé pour venir chercher le prix de Meilleur acteur dans une série comique. Bien entendu, l'acteur de Transparent était ravi pour son pote, mais Macy ne s'est pas empêché de faire quelques blagues sur le dos du lauréat de l'an dernier.

"Eh bien, je suis choqué", a lancé l'acteur, qui a également remporté un SAG Award en 2003 pour le téléfilm Door to Door. "Pas aussi choqué que Jeffrey, j'imagine, mais je suis quand même choqué."

2017 SAG Awards Jaw-Droppers GIFs

TBS/TNT

2. Affaire classéeSarah Paulson a bien entendu remporté le prix de la Meilleure actrice dans un téléfilm ou une mini-série pour son rôle de la procureur Marcia Clarke dans The People v. O.J. Simpson — la vraie McCoy l'avait accompagnée aux Emmys et elle était à nouveau là aux SAG Awards — car la prestation de Paulson est d'une force incroyable. Mais comme les SAG Awards n'ont pas autant de catégories que les Emmys, Sterling K. Brown, lauréat aux Emmys pour avoir incarné l'assistant du procureur Chris Darden et Courtney B. Vance, qui incarnait quant à lui l'avocat de la défense Johnnie Cochran, étaient en compétition — et ils ont tous les deux été renversés par Bryan Cranston qui incarne le président Lyndon B. Johnson dans All the Way pour HBO.

À priori, le rôle du président américain — pour lequel Cranston avait gagné un Tony Award — devait lui valoir tous les honneurs, mais la présence persistante du procès Simpson datant de 20 ans, ancré par la prestation troublante de Vance en tant que chef des avocats d'O.J. et l'interprétation aux multiples facettes de Paulson dans le rôle de Clarke, étaient des adversaires de taille. Le Golden Globes est revenu aux plaisirs vieux jeu et continentaux du Night Manager de John le Carré, mais la SAG a préféré une histoire tout aussi poignante basée sur des faits réels traitant des droits civiques et des problèmes raciaux en Amérique à l'époque.

Comme l'a montré la réception faite à Cranston, tous les acteurs nominés dans cette catégorie, y compris les co-vedettes de The Night Of, Riz Ahmed et John Turturro, sont des mecs très classe.

2017 SAG Awards Jaw-Droppers GIFs

TBS/TNT

3. L'héritier au trône : autre thème qui se démarque au fil des années : les membres de la SAG adorent les membres britanniques de leur syndicat... énormément. Et hier soir, un successeur au lauréat à trois reprises de la Meilleure distribution, Downton Abbey, semblait se dessiner, particulièrement après la victoire de la Reine Elizabeth II alias Claire Foy et de Winston Churchill alias John Lithgow dans les catégories Meilleure actrice et Meilleur acteur dans une série dramatique pour The Crown, produit par Netflix. (Pardonnez-nous, Impératrice douairière, d'avoir oublié que Downton était encore en lice cette année. La finale n'a pas été diffusée il y a des années de ça ?)

Mais finalement, ce sont les 16 acteurs de la série dramatique de Netflix qui fait le plus parler et qui donne lieu au plus grand nombre de théories, Stranger Things, qui ont gagné. L'expression de Winona Ryder à elle seule, du choc initial aux drôles de têtes qu'elle faisait en entendant le discours de remerciement de sa co-vedette David Harbour, en valait la peine. Ajoutez à cela la joie brute des jeunes acteurs de la série nés au XXIe siècle et le fait que Barb ait autant gagné que Nancy, et vous avez là le moment le plus exaltant de la soirée.

#WinonaPourToujours.

2017 SAG Awards Jaw-Droppers GIFs

TBS/TNT

2017 SAG Awards Jaw-Droppers GIFs

TBS/TNT

4. Un sujet brûlant : on n'aurait jamais parié notre argent sur le fait que personne n'allait parler de politique ou des sujets d'actualité aux SAG Awards, vu les événements courants. Mais on ne pouvait pas savoir que le thème de la soirée serait repris par tous les acteurs, les uns après les autres, comme s'ils se passaient le bâton au cours d'une course de relais. Du message de bienvenue enflammé d'Ashton Kutcher (qui, si l'on en croit son tweet ultérieur, lui est venu sur l'instant) à John Lithgow qui a remercié Meryl Streep pour son discours aux Golden Globes, ce bâton n'est pas tombé une seule fois par terre.

2017 SAG Awards Jaw-Droppers GIFs

TBS/TNT

5. Les jeux sont lancés : Bienvenue dans le monde à l'envers ! Tout peut arriver maintenant que les lauréats masculin et féminin des prix d'interprétation aux SAG Awards et de la meilleure distribution sont allés dans une direction différente de celle des Golden Globes et de la plupart des associations de critiques.

La soirée a commencé avec deux lauréats méritants et sans surprise dans les seconds rôles : Mahershala Ali pour Moonlight et Viola Davis pour Fences. On a hâte d'entendre leurs discours de remerciement aux Oscars.

Mais ensuite, au lieu de Natalie Portman qui aurait pu augmenter ses chances de décrocher un Oscar pour Jackie, et vu qu'Isabelle Huppert n'était même pas nominée pour son rôle dans Elle, c'est Emma Stone qui a raflé le prix pour La La Land, ce qui augmente ses chances de remporter son premier Oscar, malgré la victoire d'Huppert aux Golden Globes et sa nomination aux Oscars. Mais d'un autre côté, ce n'était pas si choquant que cela vu que Stone a remporté le Golden Globe de la Meilleure actrice dans une comédie musicale ou comédie. Cependant, la victoire de Denzel Washington pour Fences contre Casey Affleck qui était donné comme favori, a ravi plus d'une personne, vu que c'était son tout premier SAG Award (vous avez le droit d'être surpris que cet acteur, deux fois lauréat d'un Oscar, n'ait jamais gagné un SAG).

Et ensuite, à la fin de la soirée, alors que La La Land n'était pas nominé et que Moonlight semblait prêt à réitérer sa victoire des Golden Globes, ce sont les acteurs des Figures de l'ombre qui ont gagné ! Un choix parfait, évidemment, et qui change vraiment tout. On n'arrêtait pas de dire que La La Land était le genre de film adulé des Oscars — radical, ambitieux, charmant et un hommage à l'âge d'or du cinéma — mais Les Figures de l'ombre correspond encore plus à cette description : il s'agit d'un film d'un grand studio portant un regard poignant sur une histoire vraie d'un moment épique de l'histoire américaine, un film engagé, à la fois dramatique et qui réchauffe le cœur, avec une distribution adorable du début à la fin où les méchants s'opposent au progrès et les héros méritent notre adoration.

Octavia Spencer, Janelle Monae, Taraji P. Henson, Winners

Kevin Winter/Getty Images

La route vers les Oscars est toute tracée.

La La Land a remporté gros aux Producers Guild of America, généralement un précurseur des Oscars, mais le film a été tellement encensé dès sa sortie qu'il n'a nulle part où aller à part se dire qu'il n'est pas si génial que ça. Moonlight remportera certainement le prix du Meilleur film et Affleck sera sûrement encore une fois Meilleur acteur pour Manchester by the Sea aux Independent Spirit Awards, une cérémonie trop indé pour des films à gros budgets comme La La Land et Les Figures de l'ombre. Mais La La Land pourrait rafler un bon nombre de prix vu qu'il est nominé dans 11 catégories aux BAFTAs, dont Meilleur film, alors que Les Figures de l'ombre ne s'y trouve qu'une seule fois, dans la catégorie Meilleure adaptation.

Pour finir, on sait tous bien sûr que La La Land est nominé pour un nombre record de 14 Oscars, augmentant les chances de cette comédie musicale de passer une soirée titanesque, tandis que Les Figures de l'ombre n'y est nominé que trois fois. Mais l'une de ces catégories est Meilleur film, et comme les femmes incroyables au cœur de ce film, il serait imprudent de compter sans lui.

  • Share
  • Tweet
  • Share