• Share
  • Tweet
  • Share
Khloe Kardashian, Lamar Odom

Getty Images

Khloe Kardashian prend sa foi très au sérieux.

La star de L'incroyable famille Kardashian a écrit un essai sur sa foi chrétienne dans l'édition de mardi de la newsletter Lenny de Lena Dunham. C'est là que Khloé y a expliqué sa décision de divorcer de Lamar Odom, qu'elle a épousé en 2013, après quatre années de mariage. "J'ai eu beaucoup de chance dans la vie, et j'ai connu aussi des difficultés", a déclaré Khloé, qui a arrêté la procédure quand Lamar a été hospitalisé à l'automne 2015. "Ça a été difficile pour moi de décider de divorcer."

Tandis que Lamar était dans une spirale négative, Khloé a dû faire un choix cornélien. "Au fond de moi, je ne crois pas au divorce", a-t-elle expliqué. "Mais j'en étais arrivée à un point dans mon mariage où je devais prendre soin de ma santé mentale et émotionnelle, afin de me protéger et d'être heureuse. Je suis en paix avec cette décision, et je pense avoir honoré mes vœux de mariage jusqu'au bout. Je pense avoir pris ces vœux que j'ai faits devant Dieu très au sérieux et de tout mon cœur, et je les honore encore aujourd'hui, même si ma relation avec mon ex-mari en est à un autre stade. Je crois au fait de soutenir mon partenaire, hier et aujourd'hui, pour le meilleur et pour le pire, et me sentir bien avec Dieu, même après coup. Je suis reconnaissante de pouvoir m'appuyer sur Dieu, qui, aux côtés de ma famille, m'a permis de traverser une des périodes les plus dures de toute ma vie."

Khloé a "toujours été une personne empreinte de spiritualité", a-t-elle révélé. "Le fait de croire en une puissance supérieure est ce qui me permet de prendre les bonnes décisions. Si je crois au paradis, à l'enfer, aux anges et aux esprits, je ne juge pas les gens en fonction de leurs croyances. Et je ne comprends pas qu'on juge les gens en fonction de leur religion ou de leur point de vue." En revanche, la star de E! ne se réclame pas d'une croyance en particulier. "Je ne pense pas qu'on ait besoin d'appartenir à une certaine religion pour accepter la religion de quelqu'un d'autre. C'est une affaire de respect", a-t-elle déclaré. "Je suis chrétienne, mais je ne pense pas qu'appartenir à une église fasse de vous quelqu'un de pieux."

Khloé a également admis qu'elle était "amère et en colère" envers Dieu quand son père, Robert Kardashian, est mort des suites d'un cancer en 2003. Bien que ce fut un moment difficile dans sa vie, elle a écrit : "Ma relation avec la spiritualité a évolué au cours des années, mais je n'ai jamais cessé de croire. J'aime aller à l'église, mais je n'ai pas trouvé d'église pour laquelle je me passionne, qui me convienne parfaitement." Aujourd'hui, à 31 ans, elle lit des dévotions tous les jours. "Les dévotions ne font qu'une page, ont une citation de la Bible, une explication de texte, et une prière du jour... Je lis ces affirmations à ma glam squad tous les jours", a écrit Khloé. "On me prend pour une folle, mais moi j'aime ça, et ça me convient."

Chaque vendredi à 21h dès le 29 septembre