• Share
  • Tweet
  • Share
Amy Winehouse, Blake Fielder-Civil

Kevin Mazur/WireImage.com

Blake Fielder-Civil aurait dit non, non et non à la désintox.

Le mari d'Amy Winehouse a quitté le centre de désintoxication et a été renvoyé en prison après avoir enfreint les termes de sa libération.

Selon le Sun, journal britannique, Fielder-Civil s'est retrouvé à nouveau derrière les barreaux après avoir échoué un test toxicologique. Cela signifie qu'il doit purger le reste de sa peine de 27 mois pour avoir agressé un barman. Il restera donc enfermé jusqu'en 2010.

Contrairement à son dernier séjour en prison, cette fois-ci, Winehouse n'était pas là pour lui faire ses adieux... La diva primée reste terrée dans un hôpital londonien, se remettant d'une réaction allergique à un médicament.

Winehouse a été hospitalisée le 23 novembre, un séjour à l'hôpital parmi tant d'autres cette année.

En apprenant qu'il avait échoué le test toxicologique et son retour en prison, Fielder-Civil aurait quitté le centre de désintoxication mardi soir pour rendre visite à sa femme.

Récemment, alors que leurs problèmes maritaux ont fait la une des tabloïdes britanniques, Fielder-Civil s'est tenu lui-même responsable des problèmes de drogue de sa femme. Il a raconté à News of the World que c'était lui qui l'avait introduite à l'héroïne, au crack et à l'automutilation. Il a aussi promis de la laisser partir pour l'empêcher de se faire plus de mal.

Malgré les rumeurs selon lesquelles Winehouse aurait consulté un avocat de divorce, le porte-parole de la chanteuse de 25 ans a nié le fait qu'elle ait cherché à mettre fin à son mariage de deux ans et demi.