Duchess Catherine, Prince William, Kate Middleton

Tim Rooke/Rex/REX USA

Que accueil !

Le prince William et Kate Middleton ont démarré leur voyage officiel en Nouvelle-Zélande lundi. Avant d'accueillir la famille royale d'Angleterre sur le tarmac, le premier ministre du pays, John Key, a déclaré avec fierté à ses 107 000 abonnés sur Twitter : "La famille royale est arrivée à Wellington. Faisons en sorte qu'ils se sentent bienvenus, Nouvelle Zélande."

Après avoir atterri avec le prince George (et sa nouvelle nounou, Maria Teresa Turrion Borrallo, aussi du voyage), ils se sont rendus au Government House de Wellington, où George a assisté aux événements de la fenêtre.

Le duc et la duchesse ont eu droit à un accueil hongi traditionnel et au salut maori de Hiria Hape et Lewis Moeau, qui consiste à presser son nez et son front sur ceux des anciens de la tribu.

Le salut maori, plus connu sous le nom de "powhiri", a fait place à plusieurs discours, de la danse et des chants. Le duc a ensuite inspecté une haie d'honneur avant qu'un salut de 21 coups de fusil résonne.

Duchess Catherine, Prince William, Kate Middleton

Tim Rooke/Rex/REX USA

Trois hommes toa tatoués, armés de lances et portant des strings, ont lancé des cris de guerre au cours d'un rituel. Ils ont pratiqué une série complexe et intimidante de mouvements d'arts martiaux avant que l'un des guerriers offre à William, 31 ans, une rakau tapu (flèche). Il s'est baissé pour la ramasser, le regard fixé sur le toa.

Après la haka powhiri (danse de bienvenue), Middleton, 32 ans, a qualifié la cérémonie de "super".

Les Néozélandais étaient impatients d'apercevoir la famille royale, qui effectue son premier voyage officiel depuis la naissance de George. Selon la presse, une petite fille a déclaré : "Kate est vraiment parfaite. C'est une vraie princesse. Elle a dit que ses cheveux étaient filandreux à cause de la pluie, mais je les ai trouvés magnifiques. Ils ont dit qu'ils étaient très contents d'être en Nouvelle-Zélande et qu'ils étaient désolés de ne pas pouvoir amener le bébé dehors à cause de la pluie."

Middleton portait un manteau Catherine Walker et une toque Gina Foster. Elle avait accessoirisé le manteau d'une broche en diamants de la forme d'une fougère, le symbole national de la Nouvelle-Zélande, prêtée par la reine Elizabeth II.

Quand le voyage officiel a été annoncé, un porte-parole du palais de Kensington a déclaré : "Le duc et la duchesse ne cachent pas leur enthousiasme à faire cette visite. Le duc ne doute pas un seul instant que son épouse tombera amoureuse de la Nouvelle-Zélande et de l'Australie comme il l'a fait, il y a plusieurs années de cela."

Duchess Catherine, Prince William, Kate Middleton

Tim Rooke/Rex/REX USA

William s'est rendu plusieurs fois en Nouvelle-Zélande au cours des années. La dernière fois remonte avant son mariage, en avril 2011. À l'époque, il avait décidé de visiter Christchurch pour rencontrer les sinistrés des séismes.

Avant ce voyage, Sa Majesté la reine a permis exceptionnellement à William et George de prendre l'avion ensemble, ce qui est rarement le cas pour deux héritiers au trône. Le reine avait également accordé son consentement au prince Charles quand il a effectué le même voyage en Australie en 1983 avec son épouse de l'époque, feu la princesse Diana, et leur fils de 9 mois, William.

Les têtes couronnées passeront les deux prochains jours à se remettre du décalage horaire dans une résidence privée. Leurs visites officielles démarreront mercredi, quand George rencontrera d'autres bébés dans l'enceinte du Government House.

  • Share
  • Tweet
  • Share