• Share
  • Tweet
  • Share
Ghostbusters

Columbia Pictures

Bonne nouvelle pour les cinéphiles qui espéraient que la suite de S.O.S. Fantômes se fasse encore.

Selon Variety, Sony Pictures a engagé Etan Cohen, scénariste de Men in Black III, pour ré-écrire le reboot depuis longtemps en préparation de la franchise à succès des années 80. Si tout marche comme prévu, on pourrait retrouver les trois stars, Bill Murray, Dan Aykroyd et Harold Ramis, dans leurs rôles respectifs, avec un petit coup de vieux.

Mais c'est loin d'être fait.

Il ne faut pas être voyant pour savoir que les enjeux sont risqués, surtout que Murray n'est pas très chaud pour reprendre son rôle du charmeur Dr Peter Venkman dans un troisième volet de la franchise. Bien qu'il n'a pas complètement rejeté l'idée, l'acteur de 61 ans a déclaré à l'émission The Late Show With David Letterman le mois dernier qu'il faudrait un scénario en béton pour qu'il accepte de revenir.

"Ils n'ont pas un bon scénario. C'est dur", a-t-il déclaré à David Letterman. "Même le deuxième S.O.S. Fantômes n'était pas aussi fun pour moi que le premier. C'est dur de faire une suite. Le premier était vraiment très marrant. C'était trop marrant, c'est dur pour moi."

On demande Cohen !

Avant Men in Black III, le scénariste — qui a démarré sa carrière en écrivant des épisodes de Beavis et Butthead pour Mike Judge avant de signer l'essai de ce dernier sur grand écran en 2006 intitulé Idiocracy ainsi que Madagascar 2 — a connu son plus grand succès en co-écrivant Tonnerre sous les tropiques avec Ben Stiller et Justin Theroux.

Cohen a eu la tâche non-enviable de reprendre le projet où la dernière équipe de scénaristes, Lee Eisenberg et Gene Stupnitsky, l'ont laissé quand ils ont été engagés pour écrire ce nouveau volet.

Après avoir encouragé Murray, Aykroyd a reconnu qu'une tâche difficile les attendait, et l'idée de ce troisième film rebondit depuis plusieurs années.

"Il faut que ce soit parfait. C'est le problème", a-t-il déclaré à la station new-yorkaise WIVB, lorsqu'il était récemment invité pour faire de la promo. "Ça ne sert à rien de le faire si ce n'est pas parfait. Voilà où nous en sommes."

Espérons que Cohen réussisse l'impossible, dans l'intérêt des fans.

"On essaiera à nouveau", a ajouté Murray. "Il faut toujours que je me fasse prier."