• Share
  • Tweet
  • Share
Gary Coleman, Shannon Price

AP Photo/Richard Drew

Les circonstances autour de la mort de Gary Coleman étaient incontestablement étranges. Mais une chose est sure et officielle : c'était un accident, pas un meurtre.

Une représentante de la police de Santaquin dans l'Utah a confirmé à E! News que les détectives ont clos leur enquête sur la mort de l'ex-enfant star. Les enquêteurs étaient d'accord avec le médecin légiste, qui a déterminé qu'il est mort d'une hémorragie au cerveau après une chute dans sa maison de la région de Provo. Et il n'y a pas eu de crime.

En faisant cela, les autorités ont disculpé l'ex-femme de Coleman, Shannon Price, une fois pour toutes de tous les doutes comme quoi elle aurait essayé de le tuer pour son argent.

Des thèses de complot sont vite apparues suggérant que son ex aurait eu un rôle dans la mort de Coleman le 29 mai. Ces thèses se sont intensifiées après qu'on ait appris qu'elle essayait de vendre des photos de l'acteur sur son lit de mort, accusations qu'elle a démenties. Même les parents de Coleman ont dit qu'ils avaient des doutes au sujet de son décès.

Les spéculations ont forcé Price a publier un communiqué afin de démentir ces accusations, insistant sur le fait qu'elle n'avait pas poussé la star d'Arnold et Willy et déclarant qu'elle était apte à prendre des décisions médicales à sa place et qu'elle n'avait débranché l'assistance respiratoire qu'après avoir consulté les médecins.

Price, qui se bat depuis pour une part de l'héritage de Coleman, n'avait pas de commentaire à faire sur les nouvelles d'aujourd'hui.