Jodie Foster

AP Photo/Shizuo Kambayashi

A en croire l'ado accusateur, Jodie Foster était sur le point de manger son foie avec des fèves avec un bon petit Chianti.

La star du Silence des agneaux est accusée d'avoir agressé un adolescent de Los Angeles, qui prétend avoir été maltraité par l'actrice après l'avoir approchée dans un centre commercial.

Mais le clan Foster réfute catégoriquement ces allégations.

Voici les détails.

D'après un rapport de police obtenu par Radar Online, le jeune homme de 17 ans, dont l'identité n'est pas connue puisqu'il est encore mineur, prenait des photos de l'actrice de 47 ans et de ses deux enfants aux environs de 14 h le 29 mai, alors qu'ils se dirigeaient dans le parking du centre commercial à ciel ouvert The Grove, à Los Angeles.

"[La victime] était au Grove, a vu [Foster] et a commencé à la prendre en photos avec son appareil photo en direction de la section voiturier du parking", établit le rapport. [Foster] a suivi [la victime], lui a donné un coup dans la poitrine, l'a attrapée par le bras gauche lui occasionnant des blessures visibles."

Le père de l'adolescent, qui a souhaité garder l'anonymat, s'est plaint de l'altercation auprès de Radar, estimant que Foster avait dépassé les bornes.

"Jodie Foster a agressé mon fils dans le parking du Grove", a-t-il déclaré. "Jodie l'a poussé et l'a bousculé, ce qui a occasionné des griffures et des contusions à son bras."

La police de Los Angeles est en train dévaluer le rapport, mais d'après des sources, il y a peu de chances pour que des suites soient données à cette affaire, étant donné que les deux parties ont quitté le parking et qu'il s'agit à présent de la déclaration de l'un contre celle de l'autre.

Mais d'après le camp Foster, l'adolescent ne mérite aucune sympathie.

"Le jeune homme était à l'évidence un paparazzi professionnel", raconte à E! News la porte-parole de Foster. "Il avait une grande sacoche et un télézoom de 1000 mm. il suivait Jodie et ses jeunes garçons du cinéma au parking. Il les a bousculés elle et ses enfants et n'a cessé de les prendre en photos."

Allen déclare que ce comportement "a effrayé les enfants" et que Foster s'est senti obligée de lui faire comprendre de reculer.

"Elle l'a touché au coude essayant de le prendre à part pour lui dire d'arrêter", ajoute Allen.

Foster, dont le prochain film s'intitule The Beaver, une comédie avec son ancien partenaire de Maverick, Mel Gibson, qu'elle réalisera également, est connue pour son sens aigû du respect de sa vie privée.

Mais le père du jeune homme récuse le fait que son fils soit un paparazzi.

Tout ça sent le procès, non ?

________

Retrouvez toutes vos stars préférées de sortie dans notre galerie photos La photo du moment.

  • Share
  • Tweet
  • Share