Mia Farrow : "Je me contrefiche" de Woody Allen

Découvrez ce que la militante pense de son ex et de sa famille dans les pages de Elle
par Jess Cohen | Traduit par Françoise Sawyer | oct. 11, 2018 10:09Tags
Mia Farrow, Ronan Farrow, ElleSebastian Kim

Mia Farrow est arrivée à un stade de sa vie où elle "se contrefiche" de Woody Allen.

La militante de 73 ans a parlé de son ex et sa famille et de bien d'autres sujets encore dans le numéro de novembre de Elle consacré aux femmes à Hollywood. Farrow fait partie de ces femmes à l'honneur dans les pages du magazine, aux côtés de Lady Gaga, des actrices de Black Panther Angela BassettLupita Nyong'o et Danai Gurira, ainsi que de Shonda RhimesSarah PaulsonKeira KnightleyYara Shahidi et Charlize Theron.

Farrow fait la couverture de ce numéro et dans les pages intérieures, elle revient sur sa relation avec le réalisateur Woody Allen, qu'elle a commencé à fréquenter en 1979. Leur histoire d'amour s'est terminée en 1992 quand Farrow a découvert qu'Allen entretenait une relation avec sa fille adoptive, Soon-Yi Previn. Peu après la rupture du couple, sa fille Dylan Farrow a accusé Allen d'abus sexuels, accusations qu'il a toujours niées.

lire
Cinq infos à retenir de l'interview-vérité de Soon-Yi Previn, à propos de Woody Allen et Mia Farrow
Sebastian Kim

En 2014, Dylan a écrit une lettre ouverte dans le New York Times sur les attouchements dont elle aurait été victime à sept ans. Son frère, Ronan Farrow, a alors affiché son soutien à sa sœur dans un article du Hollywood Reporter dans lequel il a écrit : "Je crois ma sœur."

Revenant sur les articles de Dylan et Ronan, Farrow a expliqué à Elle : "Ils ont tous les deux écrit ces articles sans me prévenir parce que moi, je suis un chien endormi qu'il ne faut pas réveiller. Mais je comprends et je respecte entièrement pourquoi ma fille ressentait le besoin de faire cela."

Farrow a déclaré aussi en parlant d'Allen : "J'ai atteint un stade de ma vie, depuis plusieurs années déjà, où je me contrefiche de lui." En parlant de leur couple, Farrow explique à Elle que "tout n'est pas noir et blanc", ajoutant : "Sinon, vous vous demanderiez quel était l'intérêt de rester avec cette personne 10 minutes, et encore plus 10 ans."

lire
Woody Allen aurait tenté d'empêcher l'article sur Soon-Yi Previn, selon une journaliste du magazine New York
Adam Scull/photolink/REX/Shutterstock

En janvier, Dylan s'était entretenue avec Gayle King dans l'émission CBS This Morning sur ses accusations contre son père adoptif. Il s'agissait de la première interview télévisée de Dylan sur cet incident, qui se serait déroulé le 4 août 1992.

"Mon père m'a emmenée dans un petit espace dans le grenier de la maison de campagne de ma mère dans le Connecticut", a déclaré Dylan. "Il m'a demandé de m'allonger à plat ventre et de jouer avec le train miniature de mon frère qui était là. Il s'est assis derrière moi dans l'embrasure de la porte et, pendant que je jouais avec le train, il m'a touchée... À 7 ans, j'aurais dit qu'il avait touché mes parties intimes, ce que j'ai d'ailleurs dit. À 32 ans, je dirais qu'il a touché mes lèvres et ma vulve avec son doigt."

Ce numéro de novembre du magazine Elle sera en vente le 23 octobre.