Jenna Dewan-Tatum, Health

Jeff Lipsky for Health

On sait déjà que Jenna Dewan et Channing Tatum sont un de nos couples préférés à Hollywood... mais ce n'est pas parce qu'ils nous ont l'air parfaits, qu'ils le sont vraiment. 

D'ailleurs, l'actrice a parlé de son couple avec le magazine Health, admettant que quand les gens qualifient sa famille de "parfaite", ça lui donne envie de crier. 

"Je crois que la compatibilité, ça existe. Et on est compatibles tant qu'on peut évoluer ensemble. Et jusqu'à maintenant, on a évolué ensemble", a-t-elle dit. "On a toujours eu les mêmes valeurs. Mais on n'est pas parfaits ! Vous rigolez ? On se dispute comme tous les couples, on est en désaccord sur des choses, on a des jours où on ne s'apprécie pas du tout."

En dehors d'évoluer ensemble, Jenna dit qu'être attirés l'un par l'autre est un autre facteur-clé, non seulement pour leur couple, mais pour tous les couples !

"Je suis très sensuelle, Chan aussi. On est ainsi, et ça fait partie de notre lien", a-t-elle expliqué. "Il y a un vrai lien physique tangible entre nous."

Jenna Dewan-Tatum, Health

Jeff Lipsky for Health

D'ailleurs, c'est quelque chose qu'elle croit à un niveau plus profond aussi. 

"Vous savez quand Oprah demande : « De quoi êtes-vous sûr ? » Le corps ne ment pas. On peut convaincre son esprit de choses, on peut penser être amoureux, mais votre corps ne ment pas", a-t-elle expliqué. "Si vous avez l'estomac noué ou que vous vous sentez attiré, c'est pour une bonne raison. Vous ne pouvez pas convaincre votre corps de ressentir quelque chose qu'il ne ressent pas." 

En parlant de son corps, Jenna dit que son assurance (surtout avec son corps) aide aussi son couple, et cette assurance est une chose qui lui a été insufflée depuis longtemps.

"Il y a une assurance qui vient quand on se produit sur scène devant un public", a-t-elle expliqué. "Je suis très à l'aise en petite tenue à cause de cela. Ma mère m'a fait aimer mon corps. Elle avait la tête sur les épaules, et ça s'est traduit en confiance en moi."

Jenna a toujours beaucoup admiré sa mère. 

"Ma mère n'a pas eu de chance dans la vie. Mon père est parti quand j'avais un an. C'était un choc, inattendu... Donc ma mère a dû se mettre à travailler au plus vite pour survivre et m'élever. On a dû se séparer de notre chien et déménager... on l'a fait plusieurs fois."

Jenna Dewan-Tatum, Health

Jeff Lipsky for Health

Jenna a continué : "Malgré tout ça, j'étais toujours sa priorité. Elle avait un sens de la survie, et elle me l'a transmis. Quoi que la vie me lance, je sais que je peux le gérer, et c'est grâce à elle." 

Elle se souvient de ça même quand la négativité d'Hollywood est dure. Elle pense aussi que l'âge l'a aidée à surmonter les luttes du métier. 

"Je crois que ça vient avec l'âge et la maturité", a-t-elle dit. "Quand on est plus jeune, il y a des moments où on ne peut s'empêcher de se comparer. Mais on réalise à quel point ça rend malheureux, et c'est bien plus facile d'apprécier quelqu'un et d'être inspiré que d'être jaloux et complexé."

Vous pouvez lire l'interview de Jenna pour Health dans son intégralité ici.

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.