Il n'y a pas de quoi rire.

La star de Joker, Joaquin Phoenix, a remporté le prix du Meilleur acteur dans un film dramatique aux Golden Globes 2020 dimanche soir, battant Christian Bale dans Le Mans 66, Antonio Banderas dans Douleur et gloire, Adam Driver dans Marriage Story et Jonathan Pryce dans Les deux papes.

Au début de son discours, Phoenix, qui avait remporté un Golden Globe en 2006 avec Walk the Line, s'est adressé aux autres nominés, leur avouant qu'ils l'inspiraient, avant d'admettre qu'un de ces acteurs l'intimidait.

"J'ai contacté certains de vous personnellement, il y en a qui m'intimident encore un peu trop, bien qu'on ait le même agent... Salut, Christian, tu n'es pas là !"

Phoenix a ensuite été ému quand il a parlé de Rooney Mara, sa copine de longue date qui pourrait même être sa fiancée, car on l'a vue avec une bague à l'annulaire en mai 2019.

Après l'avoir visée dans le public, Phoenix a eu la gorge serrée : "Je t'aime", a-t-il dit avant d'essuyer ses larmes. Le couple serait ensemble depuis 2017, et les deux tourtereaux ont foulé le tapis rouge ensemble, dimanche soir.

L'acteur de 45 ans a admis qu'il était "casse-couilles" au travail et a remercié le scénariste et réalisateur de Joker, Todd Phillips.

Joaquin Phoenix, 2020 Golden Globe Awards, Red Carpet Fashion

Shutterstock

"Todd, tu as été un ami et collaborateur incroyable. Tu m'as convaincu de faire ce film et tu m'as encouragé à tout donner et à être sincère", a-t-il expliqué. "Et je suis casse-couilles, je n'arrive pas à croire que tu aies réussi à me supporter, alors je te dois une fière chandelle."

Phoenix a terminé son discours en demandant à ses collègues acteurs de faire des efforts, d'arrêter de prendre des jets privés après avoir félicité la Hollywood Foreign Press Association plus tôt d'avoir servi un dîner vegan.

"Contrairement à ce qu'on pourrait croire, je n'aime pas faire de vagues. Mais notre bateau est m--dique... C'est bien que beaucoup d'entre vous soient montés sur scène pour parler de l'Australie", a-t-il déclaré. "Mais il faut qu'on fasse plus que ça, non ? C'est un beau geste et je n'ai pas toujours été très vertueux. J'apprends énormément, et beaucoup d'entre vous dans cette salle m'ont donné l'occasion de me refaire. Je vous en suis reconnaissant. J'espère que l'on pourra s'unir pour changer les choses."

Phoenix a ajouté : "C'est bien de voter, mais parfois, il faut accepter la responsabilité des choses et faire des changements et des sacrifices dans sa propre vie, j'espère qu'on pourra tous faire ça, qu'on arrêtera de prendre des jets privés pour aller à Palm Springs et en revenir, s'il vous plaît. Je vais faire des efforts et j'espère que vous en ferez aussi. Merci beaucoup de m'avoir supporté."

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.