Robert Pattinson and Suki Waterhouse

Vantagenews / BACKGRID

La relation entre Robert Pattinson et Suki Waterhouse résiste à l'épreuve du temps.

Quand le couple de stars a été vu en train de s'embrasser en public en juillet 2018, tous les signes indiquaient qu'il s'agissait d'un amour de vacances. Sur le moment, une source avait indiqué à E! News que Robert ne "cherchait rien de sérieux", surtout après sa récente séparation avec sa fiancée, FKA twigs. Mais un an a passé, et on dirait que la romance s'est transformée en relation durable. 

Suki et Robert vivent désormais ensemble à Londres, où le duo est vu de temps en temps au cours de promenades romantiques. Mais, bien souvent, leur travail les tient éloignés l'un de l'autre. Mais comme une source l'avait précédemment indiqué à E! News, le couple fait toujours en sorte d'accorder du temps à l'autre même pendant le travail. 

Et au grand dam des fans, c'est à peu près tout ce qu'on sait sur leur histoire d'amour. Car aussi sérieuse soit-elle, les deux stars ne sont pas du genre à donner des détails à ce sujet. 

Comme l'avait déjà expliqué Robert lors d'une précédente interview, il estime que révéler des détails intimes de sa vie amoureuse "dévalue" la relation. "Si un inconnu dans la rue vous posait des questions sur votre relation amoureuse, vous trouveriez ça très grossier", a précisé l'acteur de Remember Me. "Si vous mettez une barrière, ça se termine mieux. Je ne comprends pas comment on peut marcher dans la rue en se tenant par la main, comme tout le monde, et qu'une centaine de personnes vous prenne en photo. La séparation entre le moment où vous êtes en représentation et celui où vous ne l'êtes pas va finir par disparaître, et on deviendra tous fous."

Robert Pattinson, Suki Waterhouse

Getty Images

Et Suki partage sûrement cet avis. La belle blonde était précédemment en couple avec le très discret Bradley Cooper, un sujet de discussion qu'elle trouvait d'ailleurs "barbant". En 2013, elle déclarait : "Je ne suis pas le genre de filles qui adorent parler de leurs petits amis. Tout ce que je pourrais dire sonnerait bizarrement. Mais la vérité, c'est que si je commence à parler de lui, je ne pourrai probablement plus m'arrêter. Et je ne veux pas vraiment parler de lui, vous comprenez ?"

Ça se tient !

  

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.