Close
BRAND NEW ON E!
  • News/ 

    John Travolta devrait-il s'inquiéter de voir Gloria Allred sur l'affaire ?

    John Travolta, Gloria Allred John Sciulli/WireImage.com; Jason Merritt/Getty Images

    John Travolta est peut-être une star de cinéma, mais l'avocate Gloria Allred n'est pas étrangère aux feux de la rampe.

    Et maintenant, cet as réputé du barreau a été engagé pour défendre les deux masseurs qui accusent la star de Pulp Fiction d'avoir essayé de les tripoter au cours de leur séance respective de massage. Alors, est-ce que l'équipe de Travolta — qui nie en bloc les histoires de ces hommes — devrait se faire du mauvais sang ?

    L'avocate civile Anahita Sedaghatfar, spécialisée dans les litiges d'harcèlement sexuel, avait déclaré à E! News que c'était les accusateurs qui devraient s'inquiéter de l'avocat "pit bull" de Travolta, Marty Singer. Mais maintenant qu'Allred est embarquée, Sedaghatfar ne prévoit pas une fin heureuse pour l'acteur.

    "Ça change tout", explique-t-elle à E! News.

    "La dynamique de cette affaire a complètement changé, parce que le pit bull Marty Singer a maintenant à faire au pit bull Allred. Ils se battent maintenant à armes égales."

    Que l'affaire se termine ou non dans un tribunal, Sedaghatfar déclare qu'Allred ne se gêne pas pour se servir de l'opinion publique pour mettre l'accusé sur la sellette.

    "On sait tous que c'est le point fort d'Allred, elle sait se servir des médias", déclare Sedaghatfar. "Est-ce que je pense qu'elle va intenter à nouveau un procès ? Non. Elle va menacer Travolta de révéler des détails salaces aux médias pour arriver à un accord à l'amiable hors du tribunal."

    Le plaignant X a porté plainte, mais l'affaire a été rejetée avec l'aide de son avocat précédent, Okorie Okorocha. Puis le plaignant Y — qui a depuis été identifié comme étant un homme de 40 ans de la Géorgie, répondant au nom de John Truesdale — a retiré sa plainte, après avoir engagé Allred, qui a expliqué aux journalistes la semaine dernière que les deux affaires avaient été rejetées sans préjudice, ce qui veut dire qu'ils ont la possibilité de déposer à nouveau leur plainte, avec les mêmes accusations.

    Allred n'a pas voulu confirmer qu'elle avait parlé à Singer la semaine dernière.

    Sedaghatfar a déclaré que les méthodes utilisées par Allred pour défendre Rachel Uchitel étaient "un parfait exemple" de son mode d'opération.

    Quand Uchitel a été identifiée en 2009 par les médias comme étant une des anciennes maîtresses de Tiger Wood, elle a engagé Allred. Elles ont organisé une conférence de presse qui devait faire la lumière sur les liens d'Uchitel avec le golfeur, mais des "circonstances imprévues" — autrement dit un règlement à l'amiable chèrement monnayé — a entraîné une annulation de dernière minute.

    "Si j'étais Marty Singer", déclare Sedaghatfar, "je prendrais le téléphone et je l'appellerais pour lui dire : «Parlons en privé.» Il doit faire tout ce qu'il peut pour faire taire cette affaire, sans qu'elle s'étale encore plus."

    "On sait que Gloria Allred n'a pas froid aux yeux et qu'elle aime rendre public les détails les plus salaces. C'est comme ça qu'elle remporte les négociations."

    FROM AROUND THE WEB
    MORE ON EONLINE

    RELATED VIDEOS: