Pas de cruise control dans Mission: Impossible - Fallout. 

Mercredi, Tom Cruise et Paramount Pictures ont donné aux fans un aperçu des coulisses de la cascade incroyable en hélicoptère de la star dans le film d'action qui doit sortir le 1er août 2018. Comme l'a dit l'auteur et réalisateur du film, Christopher McQuarrie : "Rien de tout ça n'a jamais été tenté." 

Cruise a non seulement appris à piloter l'hélicoptère lui-même, mais il est aussi responsable de la caméra, tout en jouant Ethan Hunt. "C'est super important pour un film comme Mission de faire les cascades pour de vrai pendant le tournage", a dit le coordinateur des cascades, Wade Easton. "Tom ne veut pas être assis devant un écran vert. Le public sait quand il y a triche." 

Selon le producteur du film, Jake Myers, un dispositif de caméra a été créé pour montrer que Cruise pilote bien l'hélicoptère lui-même, pendant que le personnage d'Henry Cavill tente de le dégommer du ciel. 

Treize hélicoptères étaient dans les airs en même temps, rendant la cascade encore plus dangereuse. Louant le courage et le dévouement de Cruise, Easton a dit : "La plupart des pilotes ne s'y essaieraient pas." 

Comme Cruise l'a expliqué lui-même sur Instagram : "J'ai toujours voulu faire une scène comme celle-là." 

Heureusement, la cascade d'hélico s'est passée sans accroc, mais ce n'était pas le cas d'une autre scène filmée à Londres l'été dernier. Pendant une séance de fusillade sur le toit d'un immeuble, Cruise a mal atterri suite à un saut et s'est fracturé la cheville, ce qui a retardé le tournage. "Je ne voulais pas recommencer", a dit le célèbre casse-cou dans The Graham Norton Show en janvier. "J'ai tout de suite su qu'elle était fracturée, et j'ai couru hors-champ. On a eu le plan, il est dans le film." 

Cruise est accro à l'adrénaline. "Tout ce que je peux faire pour faire rentrer le public dans la scène avec le personnage et dans le film, c'est ce que je veux, coûte que coûte", a-t-il dit à E! News en 2015. "Coûte que coûte ! Je préfère tout faire en direct devant la caméra Je crois que... bon, le numérique, on a de la chance que ça existe, c'est un outil, tout comme les cascades sur le plateau sont un outil. Et il faut tout le monde. Il faut un village pour faire ces films. Ils sont incroyables, sur toute la ligne, ces gars-là."

  • Share
  • Tweet
  • Share
- -