• Share
  • Tweet
  • Share
Rihanna

Jon Kopaloff/FilmMagic

Y a-t-il une récompense que Rihanna n'ait pas reçue ?

La star a été nommée Humanitaire de l'année 2017 par l'université de Harvard mercredi. Elle recevra le Peter J. Gomes Humanitarian Award au Sanders Theatre le 28 février à 16 h.

L'interprète de "Needed Me" de 29 ans a fondé la Fondation Clara Lionel en 2012, qui aide les communautés défavorisées dans le monde entier. En janvier, pour sa fondation ainsi que l'organisation Global Citizen, elle est allée au Malawi pour rencontrer nombre d'officiels du gouvernement, coachs, étudiants et enseignants pour parler des efforts d'éducation dans la nation d'Afrique de l'Est.

Le professeur de neurosciences S. Allen Counter, directeur de la Fondation Harvard, a loué les efforts philanthropiques continus de Rihanna. "Rihanna a charitablement construit un centre dernier cri d'oncologie et de médecine nucléaire pour diagnostiquer et traiter le cancer du sein à l'hôpital Queen Elizabeth à Bridgetown à la Barbade", a-t-il dit mercredi. "Elle a aussi créé la bourse de la Fondation Clara Lionel pour les étudiants en faculté aux États-Unis venant des pays des Caraïbes et soutient Global Partnership for Education et le Global Citizen Project, une campagne sur plusieurs années qui fournira aux enfants l'accès à l'enseignement dans plus de 60 pays en voie de développement, donnant la priorité aux filles et à ceux affectés par le manque d'accès à l'enseignement dans le monde aujourd'hui."

Le prix de l'Humanitaire de l'année de Harvard est décerné en l'honneur du défunt révérend professeur Peter J. Gomez et reconnaît les "leaders publics proéminents" dans le monde, "dont le travail et les actes ont servi à améliorer la qualité de nos vies et nous ont inspirés à nous élever". Les lauréats passés comptent Kofi Annan, Arthur Ashe, Ruby Dee, James Earl Jones, Tommy Hilfiger, Lionel Richie, Sharon Stone, Desmond Tutu et Malala Yousafzai, parmi bien d'autres.