• Share
  • Tweet
  • Share
Matt Damon, Sundance

Rick Kern/Getty Images for Stella Artois

Toutes les 90 secondes, un enfant de moins de 5 ans meurt à cause d'un manque d'accès à de l'eau potable et à des équipements sanitaires.

Matt Damon, cofondateur de Water.org, a récemment fait part de cette terrible statistique au public du Festival du film de Sundance 2017.

"C'est un énorme problème pour les hommes, les femmes et les petites filles. J'ai voyagé dans le monde entier et j'ai dialogué avec ces petites filles, et en tant que père de quatre filles, ça me touche beaucoup", a expliqué Matt visiblement ému. "Ce sont des êtres humains, et c'est impossible de ne pas voir le visage de vos propres enfants dans le visage de ces enfants."

"Je me souviens en Éthiopie avoir vu des villageois puiser de l'eau d'un puits creusé à la main, et des enfants remplissaient des bouteilles en plastique pour aller à l'école, et quand ils ont sorti l'eau, on aurait dit du chocolat au lait", a poursuivi l'acteur. "Vous avez envie qu'ils ne touchent pas à cette eau, car vous savez qu'elle va les rendre malades. Mais la réalité, c'est que s'ils ne boivent pas d'eau ce jour-là, ils mourront."

Water.org a permis de transformer la vie de millions de personnes dans le monde, et grâce à leur dernière campagne Buy a Lady A Drink, en partenariat avec Stella Artois, beaucoup d'autres vies seront sauvées.

Matt Damon a expliqué : "Ici en Amérique, quand vous rentrez dans un bar pour commander une Stella, non seulement on vous donne une bonne pinte de bière, mais vous aidez quelqu'un que vous ne connaissez pas dans un pays du tiers-monde à avoir de l'eau potable pendant un mois. Si vous achetez un pack de six au supermarché, une personne aura de l'eau potable pendant six mois et un an pour un pack de 12."

Jusqu'à présent, Stella Artois a permis l'accès à de l'eau potable et à des équipements sanitaires à près d'un million de personnes, mais le travail est loin d'être terminé.

Avec l'aide de Matt, Water.org et nous tous, la crise de l'eau dans le monde sera un jour du passé.