• Share
  • Tweet
  • Share
Kate Hudson, Brad Pitt

Getty Images

Ne croyez pas tout ce que vous lisez au supermarché.

Cela n'étonnera personne que les journaux à scandales essaient d'attirer l'attention des clients avec des unes tapageuses. Mais ce qui est en revanche plus surprenant, c'est quand une star d'Hollywood décide d'en parler.

La semaine dernière, Oliver Hudson a vu la couverture du magazine Star qui annonçait en couverture que Brad Pitt emménageait chez Kate Hudson.

Il s'en est suivi un post sarcastique suggérant qu'il s'agissait ni plus ni moins de rumeurs.

"Oui et c'est l'enfer !! Il est bordélique ! Il boit à même la brique et laisse la porte ouverte quand il va chier !! Et ça, c'est quand il est chez MOI !!!", a écrit Oliver à ses followers. "Il m'appelle déjà son frère et a créé une dissension entre mon vrai frère Wyatt et moi, et celui-ci ne veut plus me parler... il insiste pour que mes gosses l'appellent oncle B et il a égaré mon petit dernier à la jetée de Santa Monica pendant deux jours... heureusement qu'il y a l'alerte AMBER."

Oliver a ajouté : "Ma mère flirte avec lui ! Elle porte des petites nuisettes dans la maison ! Mais TOUTE LA JOURNÉE !! Genre à 15 h ! Et Papa n'arrête pas de dire : « D'accord !! C'est Brad Pitt !!'"

Les tabloïds spéculent sur la relation entre Kate et Brad depuis des semaines. Si le duo n'a pas été photographié ensemble, ça n'a pas empêché les paparazzis de demander aux membres de la famille de Kate de répondre aux rumeurs.

Récemment, l'un d'eux a demandé à Goldie Hawn si elle était heureuse que sa fille sorte avec Brad. Elle a répondu en riant, alors qu'elle quittait le Brentwood Country Mart.

Quant à Oliver, il a choisi de répondre à sa manière via les réseaux sociaux. Et ses amis célèbres, dont le styliste Jamie Mizrahi, trouvent ça "génial".

"Bref, ça ne va pas... Donc BP... il est temps de partir, mon gars. Je veux retrouver ma vie d'avant, mec. Je fume avec toi une dernière fois et tu te casses... Merci d'avance", a-t-il ajouté. "Au fait, j'ai retrouvé ton bracelet médical, donc je te recontacte. OK..."