• Share
  • Tweet
  • Share

Angelina Jolie a adopté sa première fille, Zahara Jolie-Pitt, en Ethiopie en juillet 2005, quand elle n'avait que 6 mois. 12 ans plus tard, sa mère biologique souhaite revoir sa fille. 

Mentewab Dawit Lebiso a parlé au Daily Mail et a expliqué qu'elle espère faire partie de la vie de Zahara. 

"Je veux juste qu'elle sache que je suis vivante et que j'aimerais beaucoup pouvoir parler avec elle", a-t-elle expliqué. "Je ne veux pas reprendre ma fille, mais juste être en contact avec elle, et pouvoir l'appeler et parler."

Si Mentewab Dawit Lebiso n'est pas très fière d'admettre qu'Angelina Jolie a donné une vie de rêve à sa fille, cela ne l'empêche pas de souhaiter avoir un lien avec sa fille.

"Angelina a été plus une mère pour elle que je ne l'ai jamais été", a-t-elle reconnu. "Elle est avec elle depuis qu'elle était bébé, mais ça ne veut pas dire qu'elle ne me manque pas. Elle me manque tout le temps. Je pense à elle tous les jours et j'aimerais l'entendre ou voir son visage. Je sais quand est son anniversaire, mais je suis triste parce que je ne peux pas le fêter avec elle. J'adorerais fêter son anniversaire et d'autres dates importantes avec elle."

Shiloh Nouvel Jolie-Pitt, Angelina Jolie, Vivienne Marcheline Jolie-Pitt, Knox Leon Jolie-Pitt, Zahara Marley Jolie-Pitt, Pax Thien

Eric Charbonneau/Invision for Twentieth Century Fox/AP Images

L'Éthiopienne a poursuivi : "Je voudrais que Zahara sache qu'elle a une mère qui l'aime autant qu'Angelina. Je sais que sa vie est auprès d'Angelina dans un autre pays et qu'elle parle une autre langue que la mienne. Elle a une vie que je ne pourrais jamais lui offrir, mais j'aimerais garder le contact. J'aimerais voir son visage. C'est devenu une jolie femme, et je suis fière d'elle. Mon cœur explose tellement je suis fière." 

Pour tenter de convaincre Angelina Jolie, Mentewab Dawit Lebiso a conclu en disant : "On meurt tous à un moment et avant de mourir je voudrais qu'elle me connaisse et qu'elle sache qu'elle a une famille en Éthiopie. J'aimerais demander à Angelina de me laisser lui parler. Je ne pense pas que ce soit trop demander."

Brad Pitt, Angelina Jolie

Mark Cuthbert/UK Press via Getty Images

La requête de la jeune femme arrive au beau milieu du divorce d'Angelina Jolie et Brad Pitt, qui se battent pour obtenir la garde de Zahara, 12 ans, et de leurs cinq autres enfants, Maddox Jolie-Pitt, 15 ans, Pax Jolie-Pitt, 13 ans, Shiloh Jolie-Pitt, 10 ans, et les jumeaux Knox Jolie-Pitt et Vivienne Jolie-Pitt, 8 ans.

Si l'ex-couple a un accord temporaire concernant la garde de ses enfants —autorisant l'acteur à rendre visite à ses enfants sous la surveillance d'un psychologue, puisqu'Angelina a la garde principale — il essaie toujours de trouver un arrangement définitif, au cours d'une bataille judiciaire très publique.

Après que l'actrice a entamé une procédure de divorce, les autorités locales et fédérales ont commencé à enquêter sur Brad Pitt, soupçonné d'avoir maltraité Maddox à bord d'un jet privé. L'acteur a été finalement lavé de tout soupçon. Angelina et Brad devaient se retrouver au tribunal mardi, mais E! News a appris que la date avait été reportée.

La semaine dernière, les deux stars ont publié leur premier communiqué de presse commun depuis leur séparation, expliquant qu'ils allaient poursuivre leurs négociations en privé.

"Les parties et leurs avocats ont signé un accord pour préserver le droit à la vie privée des enfants et de la famille en rendant confidentiels tous les documents de la cour et en engageant un juge privé pour prendre des décisions juridiques et faciliter la résolution rapide de toutes les questions en suspens", pouvait-on lire. "Les parents s'engagent à faire front commun pour permettre que tout rentre dans l'ordre et faciliter la réunification."