• Share
  • Tweet
  • Share
Nicole Richie

Phillip Faraone/Getty Images

Nicole Richie n'est pas désolée.

Au lieu de se terrer à l'idée d'avoir 35 ans, l'ex-star de The Simple Life assume pleinement. Dans un essai publié dans la Lenny Letter de Lena Dunham, Nicole explique ce qu'elle a ressenti en abordant ce moment de sa vie et en quoi ça allait affecter son futur.

La fille de Lionel Richie, désormais une créatrice de mode à succès, admet se remémorer sa vie passée et certaines décisions discutables. Elle a néanmoins décidé de les voir d'un point de vue positif.

"Quand je suis dehors, je ressens parfois le danger, la noirceur et la honte et c'est très différent. Les moments de félicitations et de célébrations s'accompagnent de moments où des étrangers mettent en avant combien ma vie était sombre avant", écrit-elle.

"J'entends beaucoup de : « Avant, vous ressembliez à ça, mais maintenant, vous ressemblez à ça ! » et de « Avant vous étiez déchaînée, et maintenant vous êtes un ange ! »"

"J'avais tellement l'habitude d'entendre des gens parler de ma vie que je finissais par les croire", poursuit la star. "Je me demandais : « Pourquoi est-ce que je ris chez moi, mais j'ai honte quand je suis à l'extérieur ? » J'assume mon passé avec ma famille et mes amis, j'apprécie l'absurdité, même si je suis un peu surprise par ma naïveté, et je suis reconnaissante de mon courage pendant ma jeunesse. Je n'essaie pas de fuir mon passé, de le modifier, de le changer, mais de m'en sortir pour aller de l'avant." 

Nicole, qui admet avoir pris de "mauvaises décisions", écrit qu'il est impossible d'échapper à son passé ; en fait, elle en est fière et elle pense que tout le monde devrait en faire autant.

"J'ai besoin d'inviter les femmes à avoir de l'amour-propre. C'est en s'aimant qu'on donne la possibilité aux autres de nous aimer", explique-t-elle. "La vie, c'est comme un grand huit, on a tous un moment où il faut se relever, mais on ne peut pas faire ça tout seul. On a besoin de s'aimer et de se soutenir mutuellement."

Malgré les moments embarrassants que Nicole a pu connaître, elle est heureuse qu'ils aient eu lieu sur la scène internationale, car ça l'a obligée à devenir responsable.

 

 

Nicole Richie, Paris Hilton, The Simple Life

Fox Broadcasting/Sam Jones

"Même si je regarde ces moments et que j'en tire les leçons, comme tout le monde, je dois avoir de la gratitude à leur égard. Pas de la honte. Avoir honte de sa vie n'est pas une bonne chose", écrit Nicole. "J'ai réalisé que j'étais très reconnaissante d'avoir été exposée au monde comme j'ai pu l'être pour plusieurs raisons. Les gens ont un tellement mauvais souvenir qu'il n'y a rien que je fasse qui puisse m'embarrasser à ce point. J'ai donc un sentiment accru de liberté !"

Nicole ajoute : "Je me dis que si je n'avais pas été autant exposée, ça aurait été plus facile de retomber dans mes travers. Des gens étaient de mon côté et me regardaient à une époque où j'en avais besoin."

Plus sûre d'elle que jamais, Nicole Richie va de l'avant avec une identité qu'elle se crée elle-même. "On m'a donné beaucoup de surnoms : Enfant sauvage. Star de télé-réalité. Black blanchie. Maigre. Riche. (J'imagine que les deux derniers termes ne sont pas si mal)", écrit la star. "Aujourd'hui, à 35 ans, les seuls surnoms que j'accepte sont ceux que je me donne."