• Share
  • Tweet
  • Share

Kim Kardashian West n'est pas la seule personne à espérer que les personnes qui l'ont braquée soient retrouvées et arrêtées, toute la ville de Paris compte dessus.

Le Vanity Fair américain s'est penché sur "L'affaire Kardashian" en interviewant Christian Sainte, patron de la Police Judiciaire, qui donnait sa première interview à des médias étrangers. Il a admis que l'avenir de Paris dépendait de la traque de ces voleurs.

"Je suis sûr qu'on y arrivera", a-t-il déclaré au magazine, car il le faut. La ville a perdu près d'un milliard en tourisme suite aux attaques terroristes de 2015, et elle ne peut pas se permettre un autre scandale de la sorte.

"C'est important à cause des implications : Paris est-elle une ville dangereuse ?" a expliqué le patron du 36 quai des Orfèvres. "C'est important d'un point de vue économique. C'est une autre raison qui explique l'importance de résoudre cette affaire."

  

Bien qu'il n'ait pas pu révéler s'ils avaient réussi à identifier les braqueurs supposés, il a pu donner quelques détails sur les faits établis.

"On peut vous dire qu'une équipe professionnelle a commis ce crime, et on dirait qu'ils étaient organisés", a-t-il déclaré à Vanity Fair. "C'est pour cela que la B.R.B. (Brigade de Répression du Banditisme) est sur l'affaire. La B.R.B. est habituée aux attaques à main armée, et une grande partie de la brigade travaille maintenant sur l'affaire Kim Kardashian."

Kim Kardashian, Paris

AKM-GSI

Le chef de la police explique pourquoi il pense que Kim était spécifiquement visée dans cette attaque.

Premièrement, vu les systèmes de sécurité des banques, des transferts d'argent et le fait que les distributeurs d'argent sont bien gardés, les voleurs braquent de plus en plus les individus. 

"Les personnes riches et âgées sont les plus vulnérables", a-t-il expliqué. "Ou les propriétaires de commerce ou les restaurateurs, qui ont du liquide chez eux. C'est rapide. Et vous pouvez repartir avec beaucoup d'argent en un rien de temps."

Kim, par contre, c'est une autre histoire. Le chef de la police pense que les voleurs l'ont trouvée comme le reste du monde : par les réseaux sociaux.

"Elle donne tout le temps des informations sur les réseaux sociaux", a-t-il déclaré faisant référence à la photo de la star de télé-réalité exhibant son alliance Lorraine Schwartz de 4 millions de dollars, ainsi que des diamants sur ses dents.

  

Kim Kardashian

Instagram

Sans parler du fait que le petit hôtel-résidence où Kim était descendu n'était pas vraiment très bien gardé pour quelqu'un de son importance (et avec son argent) qui passait la soirée seule.

Le chef a révélé que non seulement le code de la porte — la seule chose qui empêche les gens de la rue d'entrer dans le couloir — n'a pas été changé une seule fois en six ans mais aussi qu'il a été donné à des centaines de personnes au fil des années. Il y avait très peu de caméras de surveillance à l'entrée afin de protéger l'identité des nombreuses célébrités qui sont descendues là dans le passé, comme MadonnaJay Zet Beyoncé, et l'appartement de Kim, en particulier, n'avait qu'une seule serrure et pas de verrou.

"Un bâtiment tout simple, sans caméras, sans serrures spéciales", a expliqué Sainte.

  

Kim Kardashian, Exclusive

Splash News

Bien que plusieurs détails restent inexpliqués dans l'affaire du braquage de Kim, le chef de la police peut nous dire une chose avec certitude : ce n'était pas un coup monté.

"Pour l'instant, l'authenticité du crime ne fait aucun doute."

Après qu'elle a été ligotée, bâillonnée et mise en joue dans l'appartement parisien qu'elle avait loué début octobre, Kim est restée enfermée chez elle et n'a été photographiée qu'une poignée de fois depuis son braquage alors qu'elle continue de se remettre. Elle a même fêté ses 36 ans dans le calme, ce week-end.

D'ailleurs, selon nos sources, elle va mettre du temps avant de s'en remettre et de reprendre une vie nomale. "Kim va mieux mais elle va mettre du temps à se remettre de son cambriolage", nous explique la source. "Elle suit les conseils d'un professionnel. Ses amis et sa famille sont d'un grand soutien. Ses sœurs et sa mère la contactent tous les jours."

  

Notre informateur nous explique que Kanye West reste à la maison avec elle et les enfants, North West et Saint West, autant qu'il peut, bien qu'il soit en pleine tournée, et elle a beaucoup de mal à se retrouver toute seule. "Kim est très parano quand elle se retrouve seule. Elle a des flash-backs et ne dort pas bien", explique notre source. "Une équipe de sécurité l'entoure sans arrêt maintenant."

Kris Jenner a expliqué la même chose lorsqu'elle a répondu aux questions de E! News la semaine dernière.

"Cela met du temps", a expliqué Kris. "Un jour à la fois. Ça met du temps."

Kris explique qu'elle se concentre pour "faire ce qu'une mère peut faire" en rassemblant les gens que Kim apprécie autour d'elle pour s'assurer qu'elle va bien. Kris a expliqué que Kim tient surtout à passer du temps avec ses enfants pour l'instant.