• Share
  • Tweet
  • Share
Brad Pitt, Angelina Jolie

Getty Images

On dirait que Brad Pitt n'est pas le seul à avoir eu de la visite dernièrement.

E! News a confirmé que l'acteur avait vu ses enfants pour la deuxième fois depuis sa rupture très médiatisée avec Angelina Jolie, cependant, on ignore si le fils aîné du couple, Maddox, a vu son père depuis la demande de divorce.

Une source nous a dit que le jeune de 15 ans était "en colère après son père, et ne veut pas le voir pour l'instant".

Le célèbre papa aurait eu une visite surveillée qui a "duré environ 90 minutes dans un lieu neutre non divulgué". In Touch, qui a d'abord annoncé la visite, déclare aussi que "Brad n'était pas aussi émotif qu'à la première visite, mais il était évident qu'il était très heureux de voir les enfants".

Pendant ce temps, Angelina a reçu une visite elle aussi, mais du FBI. Deux agents du FBI ont passé trois heures avec Jolie et ses enfants à leur maison de Malibu pour réunir les faits sur l'incident présumé qui aurait eu lieu entre les enfants et Pitt dans un avion privé, selon TMZ.

Quand on lui a posé une question sur la visite, un porte-parole du FBI a dit à E! News dans une déclaration : "En réponse à votre demande au sujet des allégations au sein de la juridiction spéciale aéronautique des États-Unis ; spécifiquement un avion transportant M. Brad Pitt et ses enfants, le FBI continue de réunir les faits et évaluera si une enquête au niveau fédéral sera menée."

Comme précédemment annoncé, les services de l'enfance continuent d'enquêter sur les allégations selon lesquelles Pitt était impliqué dans un incident avec un enfant à bord d'un avion privé récemment, mais une source nous a dit que l'acteur d'Alliés restait principalement préoccupé par le bien-être de ses enfants.

Jolie a d'abord demandé la garde physique exclusive des enfants, cependant les deux stars ont passé un accord de garde provisoire donnant à Jolie la garde provisoire de leurs six enfants, alors que Pitt a reçu des droits de visite.

Selon une source ayant connaissance de l'accord volontaire, les deux parents ont accepté de participer à une thérapie individuelle, et la visite initiale de Pitt avec ses enfants devait être en la présence d'un thérapeute, même si rien n'a été ordonné en termes de supervision.

La source a aussi fait remarquer que Jolie n'avait pas l'intention de rendre cet accord permanent, mais elle pense que c'est ce qui est nécessaire pour l'instant, et elle sait que Pitt et elle devront être coparents à l'avenir.