Oscar De La Renta

Gary Gershoff/WireImage

Le monde de la mode est devenu un petit peu plus terne.

Oscar de la Renta est mort, selon ABC News. Le couturier, qui a habillé des noms célèbres allant de Jackie Kennedy à Jennifer Garnerau fil des ans et dont la maison de couture est synonyme d'élégance intemporelle et farouche, avait 82 ans.

Le couturier d'origine dominicaine, qui a présenté sa collection printemps-été 2015 à la Fashion Week de New York en septembre, a fait des vagues pour la énième fois de sa carrière en signant la robe de mariée d'Amal Clooney cet été. Il a posé dans les pages de Vogue avec l'épouse de George Clooney, au cours des essayages. En début de mois, Michelle Obama a fait les gros titres quand elle a finalement porté une robe Oscar de la Renta à un événement, rejoignant le club des premières dames à l'avoir fait, comme Kennedy, Nancy ReaganHillary Clinton et Laura Bush.

De la Renta a découvert en 2006 qu'il souffrait d'un cancer, mais a déclaré dans une interview l'an dernier au International Business Times qu'il était "complètement guéri" et que ça ne l'intéressait pas de prendre sa retraite.

Oscar De La Renta

Photographed for ELLE by Thomas Whiteside

"Les seules certitudes dans la vie, c'est que vous naissez et que vous mourez", a-t-il déclaré. "On pense toujours qu'on vivra éternellement. On n'acceptera jamais la mort. Ce qui est bien, quand on a ce genre d'avertissement, c'est qu'on apprécie chaque jour de sa vie."

Quand on lui a avancé la possibilité de se retirer du monde de la mode, Oscar de la Renta a répondu : "Les gens me disent : «À votre âge, quand allez-vous prendre votre retraite ?» Chaque jour, on apprend. Pendant longtemps... je me suis demandé ce qui arriverait à la marque quand je ne serai plus là. Mais je resterai très, très longtemps."

Deux fois lauréat d'un American Fashion Critics' Award, il a aussi été président du Council of Fashion Designers of America de 1973 à 1976, puis à nouveau de 1986 à 1988. On lui a aussi remis un CFDA's Founders Award l'an dernier.

"De la Renta" est un nom qui revient souvent sur le tapis rouge à la réponse : "Vous portez qui ?", à tel point qu'on peut penser que "les Oscars" font référence au créateur. Aux derniers Emmy Awards, en août, Zooey Deschanelet Allison Williams nous avaient éblouies avec leurs robes signées Oscar de la Renta.

En mai, la création en noir et blanc de Sarah Jessica Parker avec la signature du créateur sur la traîne rouge, s'est démarquée au Gala du Met.

Sarah Jessica Parker, MET Gala

Julian Mackler/BFAnyc/Sipa USA

"Vous avez vu son nom derrière ?" a demandé Parker aux journalistes de Vanity Fair. "J'ai dit à M. De la Renta d'utiliser du fil rouge écarlate et d'inscrire son nom derrière. C'était mon idée. Il n'aurait jamais fait ça de lui-même, jamais de la vie, il est bien trop modeste."

Connu pour son style élégant, Oscar de la Renta a déclaré à Vanity Fair en 2009 : "Je dois vous dire que je m'habille comme ça depuis que je suis tout jeune. J'avais 18 ans quand je suis arrivé en Espagne, et à l'époque, on pouvait s'acheter un costume sur mesure pour huit dollars."

"Savez-vous pourquoi je porte pratiquement toujours une cravate ?" a-t-il ajouté. "J'ai une peur bleue qu'en arrivant quelque part avec une chemise colorée, quelqu'un m'arrête et me dise : «Désolé, le groupe de mariachis doit emprunter la porte de derrière»."

Son empire s'est étendu de la haute-couture au prêt-à-porter en passant par les robes de mariées, les parfums et l'ameublement.

De la Renta a expliqué qu'il créait des vêtements pour les femmes qui font attention à ce qu'elles portent.

Oscar de la Renta, Oprah Winfrey

Larry Busacca/Getty Images

Quand on lui a demandé à quel genre de femmes il pensait quand il créait, le créateur a répondu à Vanity Fair : "Je vais vous dire, ce ne sont jamais pour les dames de la bonne société qui se retrouvent pour déjeuner. Elles ne déjeunent jamais ! Elles veulent garder la ligne. Vous voulez savoir qui sont mes clientes ? Toutes les femmes qui peuvent se permettre d'acheter mes vêtements ! Mes clientes sont des femmes d'affaires avec une belle carrière. Elles dépensent peut-être un peu moins en ce moment, mais pour moi, la mode doit toujours rester optimiste, et une femme sera toujours attirée par de beaux vêtements."

Le premier mariage de De la Renta, à la rédactrice en chef du Vogue français, Françoise de Langlade, s'est terminé quand elle est décédée en 1983. Il laisse derrière lui sa seconde épouse, Annette Engelhard, et son fils Moises. Il a également plusieurs beaux-enfants de ses deux mariages.

Oscar de la Renta, Annette de la Renta

Carlos Alvarez/Getty Images

  • Share
  • Tweet
  • Share