Spike Lee

Alfonso Catalano/LaPresse/ZUMAPress.com

Spike Lee a fait Clockers. Pour rester sur le même thème, son prochain projet s'appelle Time Traveler.

Selon Variety, le cinéaste coécrira et réalisera le drame inspiré des mémoires de Ronald Mallett, le physicien connu pour avoir travaillé sur les plans d'une vraie machine à voyager dans le temps.

Mallett, 63 ans, était l'un des premiers Afro-Américains à recevoir un doctorat en physique théorique. Il enseigne actuellement à l'université du Connecticut. Mais il est sans doute plus connu pour son obsession du voyage temporel.

Sa poursuite a été décrite l'an dernier dans un épisode de l'émission de radio This American Life. Quand il avait 10 ans, le père de Mallett est mort soudainement d'une crise cardiaque, et depuis, Mallett a cherché à rendre le voyage dans le temps possible, afin de pouvoir revenir à ce jour fatidique et changer le destin de son père.

"[C'est] une histoire fantastique à de nombreux niveaux [et] aussi une saga père-fils de deuil et d'amour", a dit Lee à Variety.

Spike Lee a apparemment un faible pour le voyage dans le temps.

Le cinéaste a été impliqué dans le thriller de la Fox, Selling Time, sur un homme qui échange des années de son espérance de vie pour l'occasion de revivre le pire jour de sa vie. Il s'est depuis retiré du projet. Le prochain film de Spike Lee, Miracle à Santa-Anna, parle d'une division de soldats noirs coincés derrières les lignes ennemies durant la Deuxième Guerre mondiale.

  • Share
  • Tweet
  • Share