• Share
  • Tweet
  • Share
Grey's Anatomy, Kevin McKidd, Sandra Oh

ABC/DANNY FELD

La mauvaise nouvelle : Teddy Altman (Kim Raver) est bel et bien un obstacle pour l'un des couples les plus chéris de Grey's Anatomy du moment : Owen Hunt (Kevin McKidd) et Cristina Yang (Sandra Oh). Comme Kevin McKidd l'a fait remarquer justement quand nous lui avons parlé cette semaine : "Pour qu'une série télé fonctionne, les personnages ne peuvent pas être heureux tout le temps." (Mais si !)

Maintenant, la bonne nouvelle : McKidd et Oh adorent le couple et veulent voir leurs personnages ensemble autant que nous. McKidd a dit : "Je veux ce qu'il y a de mieux pour lui. Je veux qu'il soit heureux. Je veux qu'il soit amoureux. Et je veux qu'il soit tout ça, et Sandra aussi [pour son personnage]." Il faut croire que tout cet amour pour l'amour finira par vaincre tout le reste au bout du compte, non ?

Kevin McKidd nous a expliqué pourquoi Sandra et lui sont en telle symbiose, dans la vie comme à l'écran, et ce que ce triangle amoureux signifie pour la série. Et McKidd révèle un soupçon inquiétant... Le vieux problème d'Owen pourrait redevenir d'actualité plus tôt que prévu...

McKidd nous a rendus très heureux quand on lui a demandé de nous parler de sa co-star brillante et pourtant relativement discrète avec la presse, Sandra Oh.

McKidd nous a dit : "Je l'adore. On veut tous les deux que notre travail soit aussi authentique et vrai que possible. Elle est très protectrice de son personnage, ce que je comprends. Moi aussi. Un des problèmes et des inconvénients de travailler sur un personnage à long terme, c'est qu'en tant qu'acteur, on devient très protecteur de son personnage. Je veux ce qu'il y a de mieux pour lui. Je veux qu'il soit heureux. Je veux qu'il soit amoureux. Je veux toutes ces choses pour lui, et Sandra aussi. Mais on sait bien tous les deux que pour qu'une série télé fonctionne, les personnages ne peuvent pas être heureux tout le temps. C'est le but du jeu, donc c'est assez paradoxal. Et Sandra et moi, en ce moment, trouvons tous les deux cela difficile, car on adore les personnages, et on est investis dans Owen et Cristina et leur couple. Et tout à coup, il y a ce danger potentiel. Je crois qu'on est anxieux nous-mêmes pour le bonheur de nos personnages. Mais je crois que cela ajoute à l'alchimie."

Et cette alchimie va bel et bien être mise à l'épreuve dans les prochaines semaines, et nous ne sommes pas les seuls à en être anxieux. McKidd a dit : "On espère que les gens vont être très partagés et très impliqués, et qu'ils vont être scotchés. C'est une histoire très intéressante qu'on raconte... Il se passe des choses auxquelles on ne s'attend pas. Quand des choses comme ça arrivent dans la vie, ça peut changer votre perception des choses très vite. Et cette intensité va jouer un rôle très intéressant." Si nous, les fans de Grey's, allons devoir digérer de "l'intensité" plutôt que des arcs-en-ciel et des licornes, au moins, on le fera en compagnie de Oh et McKidd, deux des acteurs les plus "intenses" actuellement à la télé.

Et quand l'intensité sera à son comble, il faudra suivre les acteurs. McKidd dit que quand l'anxiété est trop forte : "Au final, il faut en rire. On sait que c'est une blague. Je crois. [Rires]. On passe beaucoup de temps à parler de ces deux personnes. On est très bons amis, Sandra et moi. On passe beaucoup de temps à s'inquiéter... C'est un peu comme des parents qui s'inquiètent pour leurs enfants." (On sait !)

Mise à part sa vie amoureuse, d'autres éléments du monde d'Owen restent encore instables : "Je ne crois pas que le SSPT est terminé pour Owen. Je crois qu'on va avoir plus de problèmes avec ça. Le problème avec le syndrome de stress post-traumatique, c'est qu'on peut apprendre à le gérer dans sa vie, mais on ne peut jamais vraiment s'en débarrasser. Je crois que ça va revenir le hanter. J'espère. Je ne sais pas. Mais j'espère qu'on va le voir le gérer de manière différente que l'an dernier. Il était dans le déni là-dessus l'an dernier. Désormais, il sait qu'il a cette maladie, et ça fait partie du processus. Et je voudrais le voir. Je veux le voir gérer ça à nouveau mais de façon plus assagie, car c'est ça, le vrai parcours du syndrome de stress post-traumatique."

Vous pensez qu'Owen et Cristina vont rester ensemble, au bout du compte ? Combien de temps allez-vous endurer Teddy/Jackson avant que votre patience ne lâche ? Et vous aimez Kevin McKidd ? Dites-nous tout ci-dessous !