Arnold Schwarzenegger, Men's Health, 30th Anniversary Issue

Men's Health

Arnold Schwarzenegger, qui a multiplié les comportements déplacés et les infidélités, tient à redire qu'il s'excuse pour son comportement envers les femmes.

En 2003, quelques jours avant que la star de Terminator et ex-champion de body-building remporte l'élection et devienne gouverneur de Californie, des rumeurs ont commencé à circuler avançant qu'il avait tripoté des femmes à plusieurs reprises au cours des 30 dernières années. Il a déclaré par la suite : "Je me suis mal comporté. Et si j'ai offusqué quelqu'un, je tiens à m'excuser auprès de ces personnes. Ce n'était pas mon intention... ce qui était autrefois considéré comme un comportement bon enfant sur un tournage n'est plus vu de la même façon de nos jours."

"En y repensant, je suis souvent allé trop loin et je suis le premier à m'en excuser. J'ai des remords, et je m'en excuse", a déclaré Schwarzenegger, 71 ans, à Men's Health dans une interview publiée pour les 30 ans du magazine (en kiosque le 16 octobre).

Ces commentaires de l'acteur et ex-homme politique arrivent un an après le raz-de-marée du mouvement #MeToo contre les comportements sexuels déplacés et pour sensibiliser les gens sur le consentement. 

"Quand je suis devenu gouverneur, je me suis assuré que personne, pas même moi, fasse cette erreur", a-t-il déclaré à Men's Health. "C'est pour cela qu'on a pris des cours sur le harcèlement sexuel pour avoir une bonne compréhension, au niveau juridique mais aussi dans la vie de tous les jours, de ce qui est acceptable ou pas."

Dans cette interview, Schwarzenegger a aussi exprimé un autre regret : d'avoir traité ses adversaires politiques de "femmelettes".

"Car à l'époque, cela me paraissait être la bonne chose à faire", a-t-il déclaré à Men's Health. "J'ai laissé parler mes tripes. J'ai improvisé. Je les ai traités de « femmelettes » car ils ne prenaient pas de risques. Ils avaient peur de tout. Les hommes politiques, en général, ne veulent pas se mouiller pour éviter les risques. Mais c'était très irréfléchi. Au final, il vaut mieux ne pas dire ce genre de choses, car vous voulez travailler avec ces hommes."

Arnold Schwarzenegger

Mike Blake-Pool/Getty Images

Quand on lui a demandé si son opinion sur la masculinité avait changé, Schwarzenegger a déclaré à Men's Health : "Je n'ai pas changé d'avis. Je suis un mec. Je ne changerais jamais qui je suis. La femme que j'ai aimée le plus était ma mère. Je la respectais, c'était une femme formidable. J'ai toujours eu beaucoup de respect pour les femmes."

En 2011, Schwarzenegger a soulevé la controverse quand il a été révélé qu'il y a plusieurs années de cela, il avait eu une liaison avec sa femme de ménage. Un fils est né de cette liaison alors qu'il était marié à Maria Shriver, avec qui il a eu quatre enfants. Le scandale a conduit le couple à entamer une procédure de divorce. Mais ils sont toujours mariés.

Arnold Schwarzenegger

Juan Naharro Gimenez/WireImage

Dans son interview avec Men's Health, Schwarzenegger parle des joies de la paternité.

"Regarder mes cinq enfants grandir et mener leur propre vie, c'est fantastique", a-t-il déclaré. "Passer du temps avec eux, faire du sport ensemble, répondre à leurs questions, ça me rend si heureux."

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.