Kerry Washington, Marie Claire

Thomas Whiteside/Marie Claire

La popularité de Kerry Washington à la télé a fait d'elle une des actrices les plus reconnues dans le monde aujourd'hui. Elle est connue pour ses talents de comédienne, mais aussi pour son engagement politique et le fait qu'elle défende ses idées, ce qui n'est pas sans rappeler son personnage d'Olivia Pope dans Scandal.

La star a répondu à une invitation du Marie Claire américain pour son numéro spécial "Pouvoir" et a donné sa définition du terme. 

Quand on lui a demandé de le faire, Kerry Washington a expliqué que c'était sa vision à elle.

"Honnêtement, je vois plus le pouvoir comme un phénomène interne. J'ai tendance à penser à mon émancipation, pour avoir le courage et la capacité d'agir sur des idéologies et des priorités qui me parlent. J'ai toujours voulu cultiver ce sentiment d'émancipation sans chercher à recevoir l'approbation de l'extérieur, ce qui est une tâche difficile en tant qu'acteur, c'est pourquoi la production est si importante à mes yeux en termes de liberté et d'apprentissage, pour prendre ce sentiment de liberté et le partager avec un plus large public, ça a beaucoup à voir avec le fait d'avoir une femme noire en tant qu'employeur." 

Kerry Washington, Marie Claire

Thomas Whiteside/Marie Claire

Kerry a travaillé avec plusieurs femmes fortes tout au long de sa carrière, y compris Shonda Rhimes, la créatrice de Scandal.

"Je n'ai pas eu l'impression d'avoir eu à me forcer à comprendre ce que devrait être une femme noire parce que Shonda m'a comprise, j'ai donc pu être plus en phase avec ma vérité... Le simple fait qu'elle existe et que j'aie pu travailler en étroite collaboration avec elle a changé l'idée de ce à quoi le pouvoir devrait ressembler dans ce milieu", a ajouté Kerry.

L'actrice considère aussi ses enfants comme ses "professeurs" les plus influents.

"On pense que les enfants viennent au monde pour qu'on les façonne, qu'on les crée et qu'on leur apprenne qui être, pour qu'ils deviennent la meilleure version d'eux-mêmes, mais en fait, c'est tout le contraire", a déclaré la star. "Dieu nous a envoyé les enfants dont on a besoin pour qu'on puisse grandir, afin d'être les parents que nous devons être pour eux. Les enfants que j'ai reçus étaient parfaits dès le départ, et je dois trouver un moyen de grandir et d'évoluer pour pouvoir soutenir leur vérité. Je suis dans un état constant d'apprentissage et de défi permanent afin de faire de la place pour leur perfection et leur beauté."

Quand elle n'est pas en train de travailler devant ou derrière la caméra, Kerry adore passer de bons moments en famille.

Elle explique au magazine : "Mes jours de repos, c'est les devoirs d'école, la lecture et la télé. Juste traîner et faire des choses qu'on adore faire."

Maintenant qu'elle en a fini avec Scandal, la star s'attaque à un nouveau défi : Broadway. Elle remonte sur les planches dans American Son à partir du 4 novembre. En fait, Kerry tient beaucoup au théâtre.

Elle avoue : "La dernière fois que j'ai fait du théâtre, ça a complètement changé ma vie. C'est là que j'ai rencontré mon mari."

Pour en découvrir plus sur l'interview de l'actrice, consultez un exemplaire de Marie Claire U.S. disponible à partir du 18 octobre.

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.