Emma Stone, Maniac Premiere

JOHN NACION/startraksphoto.com

Emma Stone révèle avoir souffert de crises d'angoisse.

Au cours d'un entretien avec le Dr Harold S. Koplewicz pour Child Mind Institute, Emma a révélé sa première crise de panique et comment ce moment "terrifiant" s'est répété pendant les années qui ont suivi. La star de La La Land a expliqué avoir vécu la première à l'âge de sept ans. "Après le CP et juste avant d'aller en CE1, j'ai eu ma première crise de panique. Ce fut vraiment terrifiant et accablant", a-t-elle raconté au Dr Koplewicz. "J'étais chez une amie, et tout d'un coup, j'ai eu l'impression que la maison était en feu et qu'elle était en train de brûler. J'étais assise dans sa chambre et évidemment, sa maison n'était pas en train de brûler, mais tout en moi pensait qu'on allait mourir."

Emma a vécu ce genre d'épisodes pendant les deux années suivantes. Et aller à l'école est devenu très difficile pour elle. Elle a expliqué être allée chez l'infirmière tous les jours en CE1 en feignant d'être malade pour que sa mère puisse la ramener chez elle.

L'actrice a estimé que ses crises d'angoisse étaient liées à l'idée d'être séparée de sa mère, qui était dans le public à ce moment-là. "Je ne pouvais pas aller chez des amies", a-t-elle ajouté devant le Dr Koplewicz.

Elle s'est empressée d'ajouter : "Comme vous pouvez le voir, ça s'est amélioré. Je vous jure !"

Après sa première crise, l'actrice de la série Maniac a commencé à consulter une psychologue, qui a diagnostiqué des troubles de l'anxiété et des troubles paniques. Le médecin n'a cependant jamais révélé le diagnostic à Emma qui lui en est reconnaissante. Elle a reconnu devant le Dr Koplewicz que faire une thérapie était "gênant et honteux" à ses yeux.

Et Emma de confier : "Je suis très heureuse de ne pas avoir su que je souffrais de troubles. Je voulais devenir actrice et peu d'acteurs parlaient de leurs crises de panique."

La star a gardé ses expériences exclusivement pour elle et sa famille. Quand elle suivait sa thérapie, elle a écrit un livre relié par des agrafes intitulé I Am More Than My Anxiety (que l'on pourrait traduire par "Je suis plus que mes angoisses" en français), dans lequel elle dessinait et qui l'a "aidée". Sa mère a gardé l'ouvrage en question.

Emma avait déjà évoqué I Am More Than My Anxiety dans une interview pour Rolling Stone en 2016. Elle avait déclaré à ce moment-là : "Je dessinais un petit monstre vert sur mon épaule qui parlait à mon oreille et qui me disait toutes ces choses qui n'étaient pas vraies. Et à chaque fois que je l'écoutais, il grossissait. Si je l'écoutais suffisamment, il m'écrasait. Mais si je tournais la tête et continuais de faire ce que je faisais, que je le laissais me parler sans y prêter attention, alors il rétrécissait et disparaissait."

Emma a expliqué que jouer la comédie et faire de l'impro l'aide à gérer son angoisse. C'est "une présence. C'est méditatif". De plus, l'angoisse aide parfois l'actrice à jouer : "Je pense aussi qu'on fait preuve de beaucoup d'empathie quand on a des problèmes intérieurs. On a tendance à vouloir comprendre comment les gens qui vous entourent fonctionnent et ce qui se passe en eux, ce qui est génial pour les rôles."

Et la star d'ajouter : "Pas besoin d'être acteur pour surmonter l'angoisse, pas besoin d'être écrivain pour la dompter. Il suffit de trouver en vous ce qui vous attire."

Les crises d'angoisse n'ont toutefois pas disparu pour l'actrice oscarisée. Elle a avoué au Dr Koplewicz en avoir fait une un peu plus tôt ce jour-là, mais qu'elle gérait son angoisse en voyant un psy, en méditant et en contactant ses amis ou ses proches quand elle se sentait très isolée.

Emma a admis que "partager" et "faire des erreurs déclenche beaucoup de peur chez moi".

Découvrez l'intégralité de sa discussion avec le Dr Koplewicz ci-dessus.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.