Kevin Spacey

Frazer Harrison/BAFTA LA/Getty Images for BAFTA LA

Scotland Yard enquête sur trois nouvelles accusations d'agression sexuelle à l'encontre de Kevin Spacey, a indiqué la police au site Variety. La police métropolitaine de Londres a confirmé les accusations d'agression sexuelle à E! News, mais n'a pas identifié Spacey comme étant l'accusé.

D'après les autorités, un individu anonyme aurait subi une agression sexuelle en 2008 à Lambeth, l'année et l'endroit même où Spacey travaillait en tant que directeur artistique au théâtre Old Vic. Un autre homme prétend avoir été agressé sexuellement en 2013 à Gloucester, et la troisième accusation provient d'un homme qui dit avoir été victime d'un abus sexuel en 1996 à Westminster.

Les autorités britanniques enquêtent en tout sur six différentes accusations impliquant Spacey. Il y a deux mois, le bureau du procureur de Los Angeles avait annoncé qu'ils enquêtaient sur des accusations relatives à une agression sexuelle qui aurait eu lieu en 1992. 

Depuis le mois d'octobre 2017, plus d'une dizaine d'individus aux États-Unis et en Angleterre ont accusé la star d'avoir un comportement sexuel inapproprié. L'acteur oscarisé de 58 ans n'a pas fait de commentaires quant aux enquêtes entreprises et aucune poursuite n'a été engagée à son encontre.

Les derniers développements de la journée de mardi surviennent quelques heures après que Guy Pearce a annoncé que Spacey avait la "main baladeuse" sur le tournage de L.A. Confidential

Des officiers de la brigade de la protection des mineurs et de la lutte contre les infractions sexuelles enquêtent sur ces dernières accusations, confirme E! News. 

E! News a contacté l'avocat de Spacey afin d'avoir un commentaire.

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.