Robert De Niro, 2018 Tony Awards

Kevin Mazur/Getty Images for Tony Awards Productions

Robert De Niro est un homme qui dit ce qu'il pense, et sa prestation aux Tony Awards semble le confirmer.

L'acteur à la longue carrière est monté sur la scène du Radio City Music Hall à New York dimanche pour présenter une performance de Bruce Springsteen. Mais avant de faire cela, la star a décidé d'envoyer un message à Donald Trump, avant qu'il ne rencontre Kim Jong-un : "Je vais dire ceci : j'emmerde Trump. Ce n'est plus « À bas Trump », c'est « J'emmerde Trump. »"

Robert De Niro a reçu une ovation debout de la part d'une grande partie du public.

La chaîne CBS, qui retransmettait la cérémonie de récompenses aux États-Unis, a censuré son commentaire à la télévision.

L'acteur a repris son discours normal à propos de Bruce Springsteen, en disant : "Bruce, tu peux mettre le feu comme personne. Et fait plus important encore en ces temps difficiles, tu appelles à voter et tu te bats toujours, comme tu le dis toi-même, pour la vérité, la transparence et l'intégrité du gouvernement. On en a sacrément besoin en ce moment."

Trump n'a pour l'instant fait aucun commentaire à propos de la dernière remarque en date de Robert De Niro.

Le grand acteur de 74 ans n'a jamais caché son mépris pour le président américain. Trois jours plus tôt, lors d'une cérémonie pour le Jimmy and Rosemary Breslin American Writer Award, il a déclaré à des lycéens que Trump ne dit que des "conneries". La star, qui a interdit Trump de tous ses restaurants Nobu après l'élection présidentielle, l'avait éreinté au gala des National Board of Review awards en janvier, en le surnommant le "branleur en chef".

Robert De Niro, qui rendait hommage à Meryl Streep, avait ajouté que c'était "fascinant" de regarder Pentagon Papers, à cause des "nombreux parallèles" entre hier et aujourd'hui. "À l'époque, Donald Trump souffrait d'"épérons osseux". Aujourd'hui, le monde souffre du vrai Donald Trump. Ce putain d'idiot est le président. C'est Les Habits neufs de l'empereur", avait-il ajouté avant de conclure : "Ce type est un putain d'idiot."

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.