Ocean's 8, Anne Hathaway

Barry Wetcher/Warner Bros.

Anne Hathaway s'est vraiment éclatée à tourner Ocean's 8.

L'actrice oscarisée incarne Daphne, une it-girl qui participe à un casse lors du gala du Met. Elle fait partie d'une distribution détonante qui comprend Awkwafina dans le rôle de Constance, Cate Blanchett en Lou, Helena Bonham Carter en Rose, Sandra Bullock en Debbie, Mindy Kaling en Amita, Sarah Paulson en Tammy et Rihanna incarne Nine Ball. Le film, réalisé par Gary Ross, sortira le 13 juin 2018 sur les écrans français.

"Oh, mon Dieu ! C'était incroyable. Je ne voulais pas en rater une seule minute", a déclaré Hathaway à Hoda Kotb dans l'émission Today sur NBC, jeudi. "D'habitude, quand je travaille avec des gens que j'admire, comme ces femmes, je me dis toujours : « Oh, je ne veux déranger personne. Je ne veux pas faire trop d'histoires. Je ne veux pas laisser la mauvaise impression », mais cette fois, j'ai fait : « Je veux admirer la vue ! Je veux en profiter... Je ne veux pas rater une seule minute de ce film. » Je me suis dit : « Qui sait ? Tu pourrais devenir amie avec elles. Et si tu étais à leur hauteur ? » Et c'est ce qui s'est passé."

Ocean's 8, Mindy Kaling, Cate Blanchett, Awkwafina, Sandra Bullock, Rihanna, Helena Bonham Carter, Sarah Paulson

Barry Wetcher/Warner Bros.

Kotb a soulevé la question des critiques supposant que les actrices pouvaient avoir un ego démesuré sur le tournage, compte tenu du calibre des stars, mais Hathaway et Kotb se sont accordées à dire que c'était une notion sexiste et que ce n'était pas du tout le cas. "C'est incroyable de voir que certains journalistes tenaient vraiment à ce qu'on se dispute, ils tenaient à ce qu'il y ait de la concurrence et du crêpage de chignon, mais c'était une vraie collaboration, à tout instant", a déclaré Hathaway en parlant de ses co-vedettes. "Maintenant, on est copines. On s'aime vraiment beaucoup et on s'entraide. C'est magnifique."

Tourner ce film a rappelé à Hathaway ce qu'était la vraie "amitié entre femmes". "C'est comme ça que je le vis dans ma vie privée, et je ne sais pas pourquoi je pensais que ça ne pouvait pas exister au travail. Sûrement parce qu'on m'a fait croire à ce mythe", a déclaré l'actrice. "Mais pour nous toutes, cette expérience a prouvé le contraire."

Hathaway faisait sûrement référence à un article de novembre 2016 publié par le journal people australien Woman's Day qui a faussement déclaré que Blanchett et elle "se disputaient" sur le tournage. Il a aussi été rapporté qu'après avoir échangé "quelques mots méchants", elles ont arrêté de se parler pendant plusieurs jours. Mais le représentant de Hathaway avait déclaré en exclusivité à E! News à l'époque : "C'est complètement ridicule et totalement faux."

"Elles s'amusent toutes comme des folles sur le film. C'est typique de la presse people de retourner les femmes les unes contre les autres", a continué le représentant d'Hathaway. "C'est triste. Ils ne font pas ça avec les hommes."

(E! et NBC font tous les deux partie de la famille NBCUniversal.)
  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.