Ryan Reynolds, Mr. Porter

Mr. Guy Aroch for MRPORTER.COM

Il faut l'admettre, Ryan Reynolds n'a pas eu une enfance facile.

Le star de Deadpool 2 a grandi dans une famille de classe moyenne inférieure à Vancouver. C'était le benjamin de quatre garçons. Comme Reynolds l'a expliqué à Mr. Porter, il avait une relation "compliquée" et "fracturée" avec son père qu'il a décrit comme "un ex-flic, ex-boxeur, un vrai terrain miné". Son père, qui est mort en 2015 des suites de la maladie de Parkinson, était "bon de bien des façons" mais il était "sévère" aussi. "Je ne dis pas ça pour faire pleurer dans les chaumières. Tout le monde a son propre fardeau à porter, et je ne suis pas différent des autres à cet égard, mais je n'ai pas eu une enfance relaxante ou facile", se rappelle-t-il. "Tout au long de ma vie, j'ai eu des moments d'angoisse sous plusieurs formes."

Reynolds ne souhaite "à personne" de souffrir d'angoisses mais il pense cependant que c'est un "super" carburant. "Non, franchement, c'est la pilule anti-suffisance, mais c'est aussi quelque chose qu'il faut savoir gérer." L'acteur a tendance à se sentir "déprimé", mais le sport l'aide à tenir le coup. "Sinon, je commence à broyer du noir. Pour moi, c'est plus quelque chose de psychologique. Le sport est une façon pour moi d'exorciser ces démons."

Et l'acteur se tourne toujours vers la comédie pour alléger ses angoisses. "Je regarde le côté marrant des choses pour ne pas y chercher la tristesse et la peine", a-t-il déclaré. À cet égard, ajoute Reynolds, "mes frères et moi sommes très, très proches" car ils ont tous "ce sens de l'humour en commun".

Ryan Reynolds, Mr. Porter

Mr. Guy Aroch for MRPORTER.COM

Ryan Reynolds, Mr. Porter

Mr. Guy Aroch for MRPORTER.COM

(L'acteur a parlé de ses problèmes d'angoisse pour la première fois dans les pages du New York Times.)

Reynolds était en froid avec son père, mais Blake Livelya encouragé son époux à renouer avec lui avant qu'il décède. Selon l'acteur, "elle a un don de clairvoyance".

Après cette réconciliation, le couple a décidé de donner le nom du père de Ryan à leur première fille. "C'était normal", a déclaré Reynolds. "Toutes les histoires de famille sont compliquées jusqu'à un certain degré. Pour le meilleur ou pour le pire, tous les chemins mènent ici. Au bout du compte, il vaut mieux se concentrer sur le bon côté que le mauvais côté des choses. Mon père est mort peu après la naissance de ma fille, mais il a pu la voir, ce qui me fait plaisir." La deuxième fille du couple est née à l'automne 2016, alors Reynolds est maintenant entouré d'énergie féminine. "J'adore être papa", s'est-il extasié. "C'est la meilleure chose qui me soit arrivée."

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.