Janet Jackson, Billboard

Miller Mobley/Billboard

Après avoir passé toute sa vie sous le feu des projecteurs, Janet Jackson n'accorde plus beaucoup d'entretiens. Mais, dans le numéro du 19 mai de Billboard, elle revient en détail sur sa vie avec, Eissa, 1 an. La pop star est séparée de Wissam Al Mana, le père d'Eissa, depuis le début de l'année dernière.

"Mon fils, malgré seulement 17 mois sur terre, m'a montré que l'amour, même si vous êtes convaincu d'avoir vraiment connu ce sentiment intensément, peut toujours être plus intense. L'amour n'a pas de limites. Et pour quelqu'un comme moi, qui a grandi dans le show-business où le souci de soi est toujours une priorité, j'ai la chance désormais de me préoccuper en premier et avant tout du bien-être de quelqu'un d'autre", a avoué l'interprète de 52 ans de "All for You". "Jour après jour, et nuit après nuit, quand je tiens mon bébé dans les bras, je suis en paix. Je suis bénie. Je ressens le bonheur. Dans ces moments-là, tout va bien, je suis en paix avec le monde."

  

Janet Jackson, Billboard

Miller Mobley/Billboard

Janet, qui parle en détail de son extraordinaire carrière, confesse que Bruno Mars tient une place spéciale dans son cœur, parce qu'il lui a fourni la bande-son de sa nouvelle vie. "Bruno a vraiment été la première musique à laquelle mon fils a réagi. Pendant et après la naissance, je me réconfortais avec de la musique brésilienne, une musique qui me détend à chaque fois. Puis, quand le bébé a commencé à marcher à quatre pattes, Bruno n'arrêtait pas de passer à la radio. Ça nous enchantait tous les deux", se souvient Janet. "Bruno nous renvoie à une époque où les grands artistes savaient tout faire : écrire, chanter, danser, produire."

(D'ailleurs, et ce n'est peut-être pas une surprise, Bruno est souvent comparé au frère disparu de Janet, un certain Michael Jackson)

Janet Jackson, Billboard

Miller Mobley/Billboard

Ce dimanche, Janet va recevoir un Icon Award aux Billboard Music Awards 2018, et dans quelques mois, elle reprendra sa tournée nord-américaine. Elle travaille également sur de nouveaux morceaux, même si elle n'est pas prête à donner plus de précisions. "Comme tout le monde, mes sentiments sont fluctuants. Mes idées ne sont pas arrêtées. Et j'aime que ça reste ainsi. Je ne peux pas décider à l'avance quelle chanson ou quel concept d'album il y aura. J'ai besoin que ces chansons et ces concepts viennent à moi, plutôt que l'inverse. Je suis contente de ne pas être méthodique ou complexée en tant qu'auteure. C'est important pour moi de garder une approche du genre « ça arrivera quand ça arrivera ». Je ne veux pas faire d'efforts ou être stressée. Je veux me laisser porter par les images et les émotions qui traversent mon imagination", a-t-elle ajouté. "La spontanéité est très importante pour moi. Cela permet des surprises, et, pour moi, les surprises permettent de rompre la monotonie du quotidien. Quand je finis par arriver à la musique qui exprime vraiment ce que je ressens, je me sens libre. La musique a cet effet sur moi. Ses propriétés thérapeutiques sont extraordinaires."

Janet Jackson, Billboard

Miller Mobley/Billboard

Janet n'a jamais été du genre à se reposer sur ses lauriers, et elle est contente d'exprimer à nouveau sa créativité. "Cette volonté fait partie de mon ADN. Elle ne disparaîtrait pas, même si je le voulais, ce qui n'est pas le cas. La motivation est quelque chose que je chéris. De plus, malgré toutes les difficultés, c'est la vie que j'aime. Je suis entourée d'une équipe de danseurs, de chanteurs et de musiciens que j'adore. Je suis soutenue par des fans qui ont toujours été là contre vents et marées. Ils sont tout pour moi", a reconnu la chanteuse. "Aujourd'hui, plus que jamais, chanter, que ce soit en studio ou sur scène, m'apporte une satisfaction que je ne retrouve nulle part ailleurs."

Ces dernières années, après s'être un peu mise en retrait de la vie publique, Janet est vraiment devenue elle-même. "Comme des millions d'autres femmes, j'ai toujours manqué de confiance en moi. Ça va mieux dans ce domaine. Ma tendance à être très critique envers moi-même et mon auto-négation ont considérablement diminué. Je crois à toutes les forme d'aide, la psychologie intelligente, des exercices vigoureux et une spiritualité sincère", a-t-elle expliqué à Billboard. La foi est très importante à ses yeux. "Dieu est le plus grand guérisseur qui soit et la force la plus puissante dans l'univers. Dans mon monde, la notion de Dieu est souvent exprimée par le biais de la musique, et c'est une musique qui bat les énergies négatives. C'est de la musique qui couvre ces voix qui disent que je ne suffis pas", a poursuivi la chanteuse. "La musique, et son origine divine, fait que je sais que l'harmonie est encore possible."

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.