MISE À JOUR : l'attachée de presse de Taylor Swift re-poste sa déclaration "non modifiée" concernant l'appel téléphonique tristement célèbre de Kanye West.

En 2016, l'attachée de presse de Taylor Swift, Tree Paine, avait publié un communiqué disant : "Kanye n'a pas appelé Taylor pour lui demander son accord mais pour lui demander de sortir son single « Famous » sur son compte Twitter à elle. Elle a refusé et lui a déconseillé de sortir une chanson ayant un message aussi misogyne. Taylor n'a jamais été mise au courant du passage disant : « J'ai rendu cette salope célèbre. »"

En réponse aux tweets de Kardashian, l'attachée de presse de Swift a re-posté sa déclaration originale : "Je suis l'attachée de presse de Taylor, et voici ma déclaration originale NON MODIFIÉE", a écrit Paine sur Twitter. "Au fait, quand vous supprimez des parties, ce sont des modifications."

Paine a aussi ajouté : "P.S. : qui avez-vous énervé pour que cette vidéo soit divulguée ?"
______

Kim Kardashian vient de s'exprimer. 

Dans une série de tweet postés lundi soir, la star de télé-réalité de E! répond à la récente déclaration de Taylor Swift à propos de la publication d'un enregistrement inédit de la conversation téléphonique entre Kanye West et elle en 2016. D'après l'épouse de Ye, Taylor mentirait encore sur son accord concernant les paroles de "Famous", la chanson de Kanye.

Kim a ainsi tweeté : "@taylorswift13 a choisi de relancer un vieil échange ce qui, à ce stade, semble être très égoïste, étant donné la souffrance de millions de vraies victimes. Je n'ai pas voulu commenter il y a quelques jours, et je suis très gênée et mortifiée de le faire maintenant, mais étant donné qu'elle continue d'en parler, j'estime ne pas avoir d'autre choix que de répondre parce qu'elle ment."

Elle a poursuivi ainsi : "Pour être clair, le seul problème que j'ai concernant cette situation, c'est que Taylor a menti via son attaché de presse qui a déclaré que « Kanye n'a jamais appelé pour demander sa permission... » Ils se sont clairement parlé donc je vous laisse juges. Personne n'a jamais nié que le mot « salope » a été utilisé sans sa permission."

"Au moment où ils se sont parlé, la chanson n'était pas complètement écrite, mais comme tout le monde peut le voir dans le clip, elle a manipulé la vérité de leur conversation dans sa déclaration quand son équipe a expliqué qu'elle avait « décliné et l'avait mis en garde sur le fait de sortir une chanson avec un message aussi misogyne »", a encore écrit Kim.

En février 2016, le porte-parole de Taylor avait envoyé une déclaration à E! News (qui reflète l'assertion de Kim) qui disait : "Kanye n'a pas appelé Taylor pour lui demander son accord mais pour lui demander de sortir son single « Famous » sur son compte Twitter à elle. Elle a refusé et lui a déconseillé de sortir une chanson ayant un message aussi misogyne. Taylor n'a jamais été mise au courant du passage disant : « J'ai rendu cette salope célèbre. »"

Quelques mois plus tard, quand Kim a partagé des extraits de la conversation entre Kanye et Taylor sur Snapchat, la pop star a répondu : "À quel moment dans la vidéo, Kanye m'a dit qu'il allait me traiter de « salope » dans sa chanson ? Il n'existe pas, parce qu'il ne l'a jamais fait."

Kim Kardashian, Taylor Swift

Getty Images

Mais du point de vue de Kim, et comme elle l'a déclaré lundi sur Twitter : "Le mensonge n'a jamais concerné le mot salope, il a toujours été à propos de l'existence de cet appel qui a bien eu lieu et pas le ton de la conversation."

"Je n'ai jamais modifié la conversation (un autre mensonge) – je n'ai posté que quelques extraits sur Snapchat pour faire valoir mon point de vue, et la conversation complète qui a récemment fuité ne change rien à cela", a-t-elle ajouté.

Kim a ensuite comparé la liberté créative de Kanye à celle de Taylor dans Miss Americana, son récent documentaire sur Netflix. 

"J'ajoute que Kanye, en tant qu'artiste, a tous les droits de documenter son parcours musical et le processus, comme elle l'a fait récemment dans son documentaire. Kanye a documenté le making of de tous ses albums pour ses archives personnelles, mais n'a jamais rien publié publiquement, et le coup de fil entre les deux serait resté privé ou aurait été jeté à la poubelle si elle n'avait pas menti et ne m'avait pas forcée à le défendre", a-t-elle écrit.

Kim a conclu ainsi : "Ce sera la dernière fois que j'en parle parce que, honnêtement, ça n'intéresse personne. Désolée de vous ennuyer avec ça. Je sais que vous faites tous face à des choses plus importantes et plus sérieuses."

Taylor a également invité ses fans à se concentrer sur "ce qui compte vraiment", alors que le monde fait face à la pandémie de coronavirus, dans une déclaration au sujet de l'appel téléphonique.

La chanteuse a expliqué sur sa story Instagram : "Au lieu de répondre à ceux qui me demandent comment je me sens par rapport à la conversation qui a fuité, qui prouve que je disais la vérité depuis le début à propos de *cet appel* (vous savez, celui qui a été enregistré illégalement, que quelqu'un a modifié et trafiqué pour me piéger et faire vivre à ma famille, mes fans et moi un enfer pendant 4 ans)... BALAYEZ VERS LE HAUT pour voir ce qui compte vraiment." 

Le lien menait au site de Feeding America. Et Taylor d'ajouter : "L'Organisation Mondiale de la Santé et Feeding America font partie des organisations auxquelles j'ai fait des dons. Si vous le pouvez, joignez-vous à moi en donnant durant cette crise."

Khloe Kardashian, la sœur de Kim, s'est aussi exprimée sur la dispute, en tweetant : "J'étais sur le point d'aller dormir quand j'ai vu ma sœur poster quelques tweets... Kim est ma p***in d'avocate pour la vie !!!!!! Ma sœur ET mon avocate."

E! News a tenté de joindre le porte-parole de Taylor pour obtenir un commentaire. 

(Article publié à l'origine le 24 mars 2020)

La nouvelle saison de L’incroyable famille Kardashian démarre le vendredi 29 mai à 21 h, en exclusivité sur E!

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.