Harvey Weinstein testé positif au coronavirus en prison

Le violeur condamné et producteur d’Hollywood déchu Harvey Weinstein a été testé positif au coronavirus, quelques semaines après avoir commencé à purger sa peine de prison.

par Corinne Heller | Traduit par Lina Chemin | mars 24, 2020 10:22Tags
Sur le même sujet : Harvey Weinstein condamné à 23 ans de prison

Le violeur condamné et producteur d'Hollywood déchu Harvey Weinstein a été testé positif au coronavirus, quelques semaines après avoir commencé à purger sa peine de prison.

Une source des autorités de New York confie à E! News : "Harvey a été testé positif au coronavirus hier. Il est actuellement en quarantaine au centre pénitencier."

En février, un jury de New York a jugé l'homme de 68 ans coupable d'avoir agressé sexuellement une ancienne assistante de production et d'avoir violé une ancienne actrice en herbe. Il a été condamné à 23 ans de prison. Le 11 mars, il a été incarcéré dans la prison de Rikers Island. Mercredi 18 mars, il a été transféré au centre correctionnel de Wende, une prison de haute sécurité dans la ville d'Alden, au nord de l'État de New York.

Dimanche, le groupe de presse new-yorkais Community Newspaper Holdings, Inc. a cité des fonctionnaires en lien avec le système pénitentiaire d'État disant que Weinstein et un autre détenu avaient été testés positifs au coronavirus, ou COVID-19. Deadline a ensuite aussi rapporté que Weinstein avait été testé positif au virus en prison et cité un fonctionnaire de justice de l'État de New York disant qu'il avait été placé en isolement médical.

Les représentants du département des services correctionnels de New York n'ont pas confirmé ces informations. Un porte-parole de Weinstein n'était pas au courant du dépistage de son client, tandis qu'un des avocats de Weinstein a déclaré à Reuters ne pas avoir été informé du diagnostic.

photos
L'impact du coronavirus sur Hollywood et le show-biz

Michael Powers, président des officiers correctionnels de New York et de la Police Benevolent Association (NYSCOPBA), a déclaré à CNHI que trois officiers pénitentiaires avaient aussi été testés positifs au virus. Vendredi, NBC New York a rapporté qu'au moins 21 détenus et 17 employés de prison avaient été testés positifs au COVID-19 à Rikers Island.

Le 14 mars, le département des services correctionnels et de la surveillance communautaire a annoncé qu'il suspendait toute visite aux détenus dans ce contexte de pandémie.

Retrouvez les dernières informations officielles sur le COVID-19 sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Si vous avez des questions, appelez le 0800 130 000 (appel gratuit)