Des secrets sur les crimes sordides d'Harvey Weinstein continuent de faire surface suite à sa condamnation.

Mardi, le New York Times a révélé que le grand producteur déchu d'Hollywood reconnu coupable d'agressions sexuelles avait écrit dans un e-mail que l'actrice Jennifer Aniston "devrait être tuée". D'après des documents juridiques rendus récemment publics obtenus par le quotidien, cette déclaration a été faite après qu'un journaliste lui a posé une question au sujet de la rumeur selon laquelle il aurait fait subir des attouchements à la star de Friends.

L'équipe de celle-ci a refusé de commenter la nouvelle, mais une source proche explique à E! News : "Les accusations que le National Enquirer a lancées contre lui concernant Jennifer ne sont pas vraies. Il ne l'a ni harcelée ni agressée."

De la même manière, le porte-parole et les avocats de Weinstein ont fait savoir à E! News qu'ils ne feraient aucun commentaire.

On apprend également dans les documents descellés la colère de Bob Weinstein, le frère d'Harvey, à propos de ses crimes présumés. "Tu mérites un prix pour l'ensemble de ton œuvre en matière de sauvagerie brutale, d'immoralité et d'inhumanité [sic], pour les actes que tu as perpétrés", a écrit Bob à Harvey dans un e-mail. "Je prie pour que l'enfer existe… C'est là qu'est ta place."

Dans d'autres e-mails, Harvey Weinstein a tenté de convaincre des gens de le soutenir pour qu'il puisse continuer de travailler chez Miramax. "Mon conseil d'administration envisage de me virer", a-t-il écrit. "Tout ce que je demande, c'est qu'on me laisse prendre un congé sans solde pour suivre une thérapie approfondie et aller voir un psychologue que ce soit dans un centre spécialisé ou ailleurs."

Il a ajouté : "Permettez-moi de ressusciter en me donnant une seconde chance."

Jennifer Aniston, Harvey Weinstein

Getty Images

Weisntein a fini par aller dans un centre de désintoxication, mais cela n'a pas empêché le conseil d'administration de le renvoyer. 

L'homme de 67 ans a finalement été déclaré coupable de deux chefs d'accusation, viol et agression sexuelle aggravée. Il attend actuellement son verdict dans la célèbre prison de Rikers Island à New York. Il encourt jusqu'à 29 ans de prison.

Dès que ce procès touchera à sa fin, Weinstein et ses avocats se rendront à Los Angeles, où il est accusé de quatre agressions sexuelles. Il nie toute accusation de relations sexuelles non consenties.

  

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.