Irina Shayk, Bradley Cooper

Axelle/Bauer-Griffin/FilmMagic

Irina Shayk se confie.

Le top est en couverture du numéro de mars du Vogue britannique (en kiosque dès le 31 janvier), et lors de son interview, la star de 34 ans donne un rare aperçu de ce qu'elle pense de sa séparation avec Bradley Cooper.

Partageant son expérience en matière de relations amoureuses, Irina déclare : "Dans toute bonne relation, on donne le meilleur et le pire de soi, c'est juste dans la nature humaine. Deux bonnes personnes ne forment pas forcément un bon couple."

Toujours aussi classe, la star des podiums commente sa relation avec l'acteur du film A Star Is Born en estimant qu'ils ont eu de la chance d'avoir vécu ce qu'ils ont vécu.

"On a eu beaucoup de chance de vivre ce qu'on a vécu l'un avec l'autre. La vie sans B est une nouvelle aventure."

Irina et Bradley ont mis un terme à leur couple en juin 2019, après quatre années ensemble, au cours desquelles ils ont eu une fille, la petite Lea de Seine Shayk Cooper, qui a désormais 2 ans.

Le couple n'a donné aucun détail sur sa séparation (et sur son sentiment à cet égard) pour le bien être de son enfant, mais les commentaires du mannequin donnent une petite idée de sa nouvelle vie de célibataire.

Cela implique notamment de s'acclimater au fait d'être une mère célibataire (comme beaucoup de célébrités à Hollywood, Bradley et elle élèvent leur fille à deux). Irina a révélé au magazine que le stress lié au fait d'être un parent qui travaille la touchait comme tout le monde.

"C'est difficile de trouver l'équilibre entre être une mère célibataire et travailler et subvenir aux besoins de sa famille", a précisé la star. "Croyez-moi, il y a certains jours où je me réveille et je me dis : « Oh, mon Dieu, je ne sais pas quoi faire, je suis en train de m'effondrer. »"

Parlant plus généralement de sa vie, indépendamment de sa relation avec l'acteur de la saga Very Brad Trip, Irina a reconnu auprès de Vogue qu'elle était directe en matière de sentiments et parfois dans ses actions, si nécessaire.

"J'ai une forte personnalité, je sais vraiment ce que je veux, et je pense que ça fait peur à certains hommes", a-t-elle partagé. "Si quelqu'un n'est plus dans ma vie, il ne l'est plus, et je coupe tous les ponts, vous comprenez ? Certaines personnes ont peur de cette froideur. Peu de gens savent que derrière tout ça, il y a une personne gentille et douce qui pleure pendant les interviews."

Quand Irina et Bradley ont rompu en juin dernier, une source avait précisé à E! News que les deux stars étaient restées amies et cherchaient un terrain d'entente concernant la garde de leur fille.

"Ils veulent perturber le moins possible leur bébé [et] souhaiteraient que les choses changent le moins possible pour elle", avait indiqué notre source.

La première interview d'Irina suite à sa rupture était sortie quelques semaines plus tard en juillet, lors de sa couverture pour Harper's Bazaar. Dans l'interview, elle avait révélé qu'en dépit de son chagrin d'amour, elle n'avait rien contre l'idée d'un mariage dans le futur.

"Est-ce que je crois au mariage ? Oui, bien sûr. Je ne fais pas partie des gens qui sont contre", avait-elle reconnu.

  

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.