Taron Egerton évoque l'énorme "sacrifice" qu'il a dû faire pour se transformer en Elton John.

Dans le rôle principal de Rocketman, un biopic librement inspiré des débuts du chanteur légendaire, l'acteur britannique de 29 ans se souvient des moments particuliers partagés avec Sir Elton (comme le fait de lire son journal intime !) et du fait de modifier son apparence pour le rôle.

Au micro d'E! News, Taron reconnaît sans peine que si incarner l'icône de 72 ans était "assez excitant", un élément en particulier de la coiffure et du maquillage ne lui a pas beaucoup "plu".

"Je me souviens du jour où ils ont fait tous ces trucs à mes cheveux", explique-t-il à propos de sa transformation physique, qui a duré des mois. "Pour la partie du film qui se déroule pendant les années 70, on a utilisé mes cheveux dans l'espoir d'obtenir quelque chose de très naturel. Ils ont teint mes cheveux, ils les ont clairsemés et ont dégarni mon front encore plus qu'il ne l'est déjà."

Bien que Taron ait peu apprécié cette perte capillaire, cela l'a aidé à rentrer dans son personnage, reconnaît-il.

"Mais en fait, c'était très bien. J'étais très enthousiaste à l'idée de me transformer un peu, surtout en tant qu'acteur parce que je me sentais différent. Résultat, même si je n'étais pas fan du fait qu'on me dégarnisse le front tous les jours, car je craignais que ça ne repousse pas, ça marche très bien dans le film."

Taron Egerton, Rocketman

David Appleby/Paramount Pictures

Pendant le tournage de cette partie du long métrage, l'acteur se souvient en plaisantant avoir porté "un chapeau tout le temps".

Taron ajoute : "Ce qui n'est pas un problème la plupart du temps, mais un peu pénible quand on va dîner par exemple, mais ça va. Après tout, c'est pour l'art", dit-il avec humour.

En plus de sa transformation, l'acteur de la série des Kingsman révèle que Sir Elton l'a laissé lire ses journaux intimes. "C'était très excitant... mais aussi hilarant", reconnaît-il. "Ils sont tellement marrants."

Le Britannique donne un exemple d'un passage, en indiquant que "c'est écrit avec très peu de mots".

"C'est écrit environ en 1972 et ça dit : « La machine à laver est à nouveau cassée. J'ai écrit une chanson intitulée "Honky Cat". » Et c'est tout ce qu'il dit de cette journée." Taron poursuit avec un sourire en coin : "L'un de mes passages préférés est le suivant : « Suis sorti dîner hier soir, j'étais de mauvaise humeur, j'ai explosé une assiette de frites. »"

Richard Madden, qui joue également dans Rocketman (le rôle de John Reid), s'exprime à propos du film et évoque la seule chose pour laquelle il s'est senti "tout nu".

"Il n'y a rien de plus terrifiant... Je me sentais nu quand je chantais et dansais. On dévoile plusieurs choses et ça me terrifiait vraiment", avoue l'acteur écossais de 32 ans à E! News. "J'ai beaucoup travaillé pour être sûr de ne pas penser à la manière de chanter le jour J. Au lieu de ça, j'ai pensé à l'histoire."

Pour découvrir l'intégralité des interviews avec Richard Madden et Taron Egerton, regardez les vidéos ci-dessus !

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.