Jussie Smollett

Kamil Krzaczynski/AP/REX/Shutterstock

MISE À JOUR : une source confirme à E! News que Jussie Smollett est revenu sur le tournage d'Empire après avoir été libéré de prison.

______

Jussie Smollett a été vu en train de quitter le tribunal, suite à son arrestation.

Le responsable de la communication de la police de Chicago, Anthony Guglielmi, a annoncé jeudi matin, le 21 février, que la star d'Empire s'était rendue. L'arrestation de Smollett est intervenue quelques heures après qu'il a été inculpé de comportement déplacé et dépôt de fausse plainte. Dans son rapport à la police, l'acteur de 36 ans affirmait qu'il s'était fait agresser à Chicago par deux hommes qui avaient lancé des insultes racistes et homophobes à son encontre dans la nuit du 28 au 29 janvier.

Smollet semblait "visiblement frustré" lorsqu'il s'est tenu dans ce tribunal de Chicago jeudi matin pour connaître les conditions de sa liberté sous caution, en présence de membres de sa famille. Au cours de cette audience, un juge a décidé de fixer la caution de Smollet à 100 000 $ et lui a ordonné de remettre son passeport.

Après l'audience, Smollett, entouré d'agents de sécurité, a été assailli par les photographes qui l'attendaient à la sortie du tribunal.

Au cours d'une conférence de presse qui s'est tenue jeudi matin, le chef de la police de Chicago Eddie Johnson a déclaré : "J'aimerais que les familles des victimes de violences armées aient d'autant d'attention, car ce sont eux qui méritent vraiment toute l'attention que vous portez à cet incident particulier." 

Il a ajouté : "Pour commencer, Smollett a essayé de faire parler de lui en envoyant une fausse lettre de menaces raciales, homophobes et politiques. Quand cela n'a pas marché, Smollett a payé 3 500 $ pour mettre en scène cette agression et traîner la réputation de la ville de Chicago dans la boue au passage. Pourquoi ? Ce petit manège a été orchestré par Smollett car il n'était pas content de son salaire, alors il a inventé cette histoire d'agression."

"Cette annonce, aujourd'hui, montre que l'acteur d'Empire Jussie Smollett s'est servi de la douleur et de la colère du racisme pour promouvoir sa carrière", a déclaré Johnson. "Pourquoi une personne, surtout un Afro-Américain, se servirait d'un nœud coulant... pour faire parler de lui dans la presse ?"

L'enquête a changé de direction quand l'avocat des deux frères, les premiers suspects, a déclaré que les deux hommes étaient des victimes dans l'affaire. Ils ont ensuite été interrogés par la police. 

Le commissaire Edward Wodnicki a déclaré au cours de la conférence de presse de jeudi matin que les deux frères ont été interrogés pendant deux jours avant d'être relâchés et que les enquêteurs ne les considéraient plus comme des suspects. Il a ajouté que les hommes avaient témoigné devant un grand jury avant que Smollett ne soit inculpé, mercredi.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.