Woody Allen Protester

Mardi, des personnes inattendues se sont invitées sur scène lors du concert donné par Woody Allen et son groupe de jazz, le New Orleans Jazz Band, à la Philharmonie de l'Elbe à Hambourg, en Allemagne. 

Deux femmes seins nus, faisant partie du groupe féministe Femen, ont pris possession de la scène. Sur leurs poitrines et leurs torses, on pouvait lire des citations de la lettre ouverte rédigée en 2004 par Dylan Fallow, la fille que Woody avait adoptée avec son ex Mia Farrow, dans laquelle elle accusait le célèbre réalisateur d'avoir abusé d'elle sexuellement lorsqu'elle était petite. Woody avait nié ses accusations.

"LES ABUS SEXUELS CONSTITUENT UN CRIME ! BRISER LE #SILENCE !" précise une publication Facebook des Femen, accompagnée d'une vidéo de la protestation des deux femmes, qui a provoqué des huées du public et a duré plus ou moins deux minutes, selon la radio locale NDR.

Les employés de la salle ont ensuite évacué les femmes de la scène.

Le groupe a indiqué que la protestation visait à "rappeler au monde et aux fans de jazz assis dans le public que [Woody] n'est pas que le réalisateur, musicien et acteur névrosé et charmant qu'ils connaissent, mais qu'il aime aussi faire des attouchements sur ses filles".

"La violence contre les femmes ne doit pas être ignorée, elle est inacceptable et inexcusable, même si l'accusé se trouve être Woody Allen", a ajouté le groupe. "Les Femen ne veulent pas faire partie d'une société qui protège et acclame les criminels. Les Femen ne sont pas d'accord avec le fait que la Philharmonie de l'Elbe propose à un pédophile de se produire sur sa scène. Ne pas être condamné ne veut pas dire qu'on est innocent."

Woody, 82 ans, n'a pas fait de commentaires quant à la protestation ou aux remarques des femmes. Il a reçu une standing ovation à la fin du spectacle.

  • Share
  • Tweet
  • Share