• Share
  • Tweet
  • Share
Kim Kardashian

Brian Prahl / Splash News

Plus de détails font surface sur le cambriolage de Kim Kardashian à Paris l'an dernier.

Le Journal du Dimanche a publié une transcription de la déclaration verbale de la star de L'incroyable famille Kardashian à la police française sur l'incident d'octobre, au cours duquel on lui a volé presque 10 millions de dollars de bijoux sous la menace d'une arme dans sa chambre d'hôtel.

NBC News a confirmé que le rapport de police était exact tel qu'il était publié, mais la police locale n'a pas encore divulgué le rapport directement. Kim n'a pas fait de commentaires.

Elle était à Paris pour la semaine de la mode. Selon le rapport, Kim a dit aux autorités que le cambriolage avait eu lieu à 4h30 du matin, alors qu'elle ne portait qu'un peignoir.

Elle a dit que pendant que sa sœur Kourtney Kardashian et son assistante se changeaient, elle était allée en haut à son ordinateur pour travailler. Elle a dit avoir entendu des bruits à la porte, « des pas », et a demandé qui était là. Personne n'a répondu, et elle avait appelé son garde du corps peu avant 3 h du matin. Ensuite, elle a vu deux personnes à travers la porte coulissante, y compris « un homme de la réception qui était ligoté ».

Elle a dit que les cambrioleurs étaient deux hommes à capuche portant des vestes avec "Police" écrit dessus, et l'un d'eux portait un masque de ski. Elle a dit qu'il lui avait parlé en français, qu'il avait pris son Blackberry et avait demandé où était sa bague, qui a coûté 4 millions de dollars. Elle a dit qu'elle ne savait pas, puis a montré un bijou qui était sur la table de nuit, après qu'il a pointé une arme sur elle.

Kim a dit à la police qu'il avait pris la bague et lui avait demandé où trouver plus de bijoux et du liquide.

Kim dit à Kourtney et Khloe Kardashian dans la nouvelle saison de L'incroyable famille Kardashian, qui reprend sur E! en mars, qu'elle avait eu peur que les cambrioleurs ne lui tirent une balle dans le dos.

"Il n'y avait aucune issue", leur a-t-elle dit. "Ça me bouleverse, rien que d'y penser."

Selon le rapport, Kim a dit à la police que les cambrioleurs l'avaient poussée sur le lit et avait vidé son sac à main, qui était à côté d'une boîte à bijoux contenant deux bracelets en diamants de Cartier, un collier et des boucles d'oreilles en diamants de Lorraine Schwartz, une montre en or Rolex, un collier en diamants disant "Saint" — le nom de son fils avec Kanye West — et d'autres bijoux.

Ils l'ont attachée avec des câbles en plastique, lui ont scotché la bouche et ont utilisé du scotch pour lui attacher les jambes. Puis ils l'ont portée dans la salle de bain et l'ont mise dans la baignoire.

Il a été dit précédemment qu'une des bagues était une bague de fiançailles "améliorée" en diamant de 20 carats de Lorraine Schwartz que Kanye lui avait offerte en septembre.

Kim a aussi dit à la police que les cambrioleurs n'avaient pas pris son liquide, mais qu'ils avaient volé son iPhone 6 et son Blackberry.

Elle a dit qu'une fois qu'ils étaient partis en courant, elle s'était libérée et avait couru dans la chambre de son amie, de laquelle elle a appelé Kourtney.

Elle a dit qu'elle n'était pas blessée mais qu'elle voulait porter plainte. Quand on lui a demandé si elle avait autre chose à ajouter, Kim a dit qu'elle voulait partir et retrouver ses enfants aux États-Unis, ajoutant qu'un avion privé l'attendait.

La semaine dernière, la police française a arrêté 17 personnes, surtout des hommes, soupçonnées d'avoir été impliquées dans le cambriolage. Quatre d'entre elles ont été inculpées, y compris le frère du chauffeur de limousine à qui Kim faisait appel quand elle était à Paris.

???????

A photo posted by Simon Huck (@simon_huck) on

Kim a fui le feu des projecteurs et évité les réseaux sociaux pendant presque trois mois après le cambriolage.

Elle a été vue de sortie plus souvent récemment et a fait un voyage à Dubaï avec Scott Disick et des amis. Le groupe est allé faire du 4x4 dans le désert pour le week-end et a aussi fait du shopping.