• Share
  • Tweet
  • Share

Quand il s'agit de définir le succès à Hollywood, beaucoup de gens ont différentes interprétations.

Peut-être que c'est un Oscar à la fin de la saison des remises de prix. Peut-être que c'est un gros chèque après un hit au box-office. Ou peut-être que c'est juste faire quelque chose qui vous fait vous sentir bien.

Ce week-end, Nikki Reed est allée à Atlanta pour parler à l'évènement Create & Cultivate, où le sujet du succès a été abordé. En fait, les intervenants ont tous dit qu'il était important de célébrer les jalons de tout parcours personnel.

"La vraie question, c'est de savoir ce qui nous fait nous sentir bien. Personne dans votre position n'a reçu un chèque de 5 millions de dollars et s'est senti tout à coup très bien. On se sent bien dès le départ, et ces choses sont la cerise sur le gâteau, sinon ça ne marche pas", a expliqué Nikki. "Si vous faites les choses à l'envers, ça ne marchera jamais, et c'est pour ça que tant de gens dans ce métier en ressortent vraiment abîmés. Ils cherchaient l'approbation des autres."

Nikki Reed

Kelley Raye Photography

Peu après, la star de Twilight a parlé encore plus ouvertement des critiques qu'elle a reçues en essayant d'accomplir ses buts et rêves.

"Vous savez combien de fois on m'a dit que je n'étais pas assez bien, pas assez jolie, trop grosse — j'aime bien celle-là — trop maigre — celle-là est un peu dingue", a-t-elle expliqué après avoir été au salon mode d'Amazon. "Le nombre de fois où j'ai été étiquetée par les normes de quelqu'un d'autre est ridicule, et je serais complètement détruite si je me définissais par ça."

Create & Cultivate est décrit comme un mouvement pour les femmes cherchant à créer et cultiver la carrière de leurs rêves. À l'évènement à Atlanta étaient aussi présentes Nicole Richie, Ayesha Curry et Sarah Michelle Gellar.

Pendant la discussion, Nikki a parlé de son plan sur cinq ans. En fait, ses buts pour l'avenir ne sont pas aussi Hollywood qu'on pourrait le penser.

"Dans les cinq ans à venir, je voudrais pouvoir vous regarder et dire que j'ai repris mes études et que j'ai fait mes preuves. Je suis une éternelle étudiante. Je m'inscris toujours à des cours où que je sois", a-t-elle partagé. "Quand je tournais à Baton Rouge pendant longtemps, des mois et des mois, je me suis inscrite à LSU et j'ai pris psychologie, et j'ai pris des cours de formation continue à SMC, UCLA Extension."

Elle a ensuite plaisanté : "C'est sans doute moi qui tente de réaliser les rêves de mon père ou de marcher dans les pas de mes frères, ou un truc dont je devrais parler à un psy."