• Share
  • Tweet
  • Share
Chris Hemsworth, GQ AUSTRALIA

Harold David

Chris Hemsworth est sans conteste l'une des plus grandes stars hollywoodiennes du moment, mais selon l'acteur en personne, la fortune et la gloire ne sont pas aussi géniaux qu'on pourrait le croire. D'ailleurs, Hemsworth admet à GQ Australia, dans son numéro de février 2015, que c'est son rôle de mari et de père qui lui apporte le plus de bonheur.

"Vous arrivez à Hollywood, vous réussissez et là, vous vous dites : «M--de, ça ne m'a pas apporté le bonheur que j'imaginais. Ça n'a rien résolu", a déclaré l'acteur de 31 ans, plus connu pour avoir incarné Thor. "Tu vois, quand je me réveille et que je me regarde dans la glace, je ne dis pas : «Oui, tout est parfait.»"

Ironiquement, c'est l'interprétation d'Hemsworth dans un petit film qui a vraiment prouvé ses talents d'acteur. "Tout a changé pour moi après Rush. Il n'a pas eu le succès commercial de mes autres films, mais ça m'a apporté plus de liberté, d'options, plus de portes se sont ouvertes, j'ai eu plus de rendez-vous", a déclaré l'acteur, qui voulait diversifier sa filmographie après Thor, Avengers et Thor : Le Monde des ténèbres. "Tout à coup, on vous fait : «Oh, ouah ! Vous êtes un vrai acteur !»"

Chris Hemsworth, GQ AUSTRALIA

Harold David

Hemsworth, qui tient actuellement l'affiche de Hacker avant Avengers : L'ère d'Ultron, reconnaît que l'industrie du cinéma peut être superficielle par moments. "C'est n'importe quoi. Je me souviens que les gens m'ont traité différemment quand les choses ont commencé à bien marcher. Certains réalisateurs et producteurs m'ignoraient complètement, au mieux, ils me regardaient de travers. Et après ça, quand je les ai revus, ils agissaient comme si j'étais leur meilleur ami", raconte-t-il. "C'est dégueu."

Et il n'exagère pas. L'acteur australien révèle qu'il a reçu "plus d'appels et de mails" après avoir succédé à Adam Levine en décrochant le titre d'"Homme le plus sexy de l'année" du magazine People qu'après n'importe lequel de ses films.

Mais quand il ne travaille pas, Hemsworth passe tout son temps avec sa famille. L'acteur savait que la célébrité lui changerait la vie, mais ses enfants, eux, n'ont rien demandé. "Quand je suis avec mes enfants et que quelqu'un fait peur à mes enfants — ce qui est généralement le cas — ça me met dans tous mes états. Je sens mes poils se dresser dans le cou. Je bous. Je deviens agité. Et aux États-Unis, ils sont là, sept jours sur sept, devant mon portail, à deux mètres quand on sort les poubelles." Il ne veut pas se plaindre, ajoute-t-il, "Mais d'un autre côté : «Va te faire entuber ! Non, t'as pas le droit de faire ça. Je m'en fous de ce que les gens disent — tu ne vas pas de pair avec ma carrière.»"

Plusieurs médias, dont E!, ont décidé de ne pas publier de photos d'enfants de stars, mais l'acteur explique : "Vous commencez à vous dire que c'est normal, que c'est comme ça que sont les gens : voilà le danger. Si c'est ça, la vie, j'ai pas envie d'élever mes enfants comme ça."

Le numéro de février 2015 de GQ Australia est déjà en kiosque.