• Share
  • Tweet
  • Share
Oscar Pistorius

Herman Verwey/Foto24/Gallo Images/Getty Images

Oscar Pistorius a été condamné à cinq ans de prison pour avoir tué sa petite amie Reeva Steenkamp.

Le verdict a été rendu mardi. Le juge sud-africain Thokozile Masipa a aussi donné à l'athlète paralympique une peine avec sursis de trois ans pour avoir fait feu illégalement dans un restaurant lors d'un incident séparé qui a eu lieu des semaines avant la mort de Steenkamp. Le 12 septembre, le juge avait déclaré Pistorius coupable d'homicide volontaire, ou homicide par négligence, mais l'a acquitté de meurtre, un crime plus grave.

Pistorius a tué par balle sa petite amie le jour de la Saint-Valentin en 2013. Depuis, il a affirmé qu'il croyait qu'il y avait un intrus dans la maison. Le mois dernier, le juge a dit que le sprinter de 27 ans avait agi "trop hâtivement" et utilisé "une force excessive" en tirant quatre coups de feu à travers une porte de salle de bain. Elle a argumenté qu'une personne "raisonnable" ne ferait pas ça. Elle a décidé que sa conduite avait été "négligente".

Pistorius, surnommé le Blade Runner pour les prothèses courbées sur lesquelles il a couru, a montré peu d'émotion pendant sa condamnation. En sortant du tribunal, Pistorius a été mené en cellule pour purger sa peine immédiatement. Le coureur pourrait avoir droit à l'assignation à domicile après avoir purgé huit mois de prison.

Pendant la condamnation, le juge Masipa a dit au tribunal que sa décision n'avait pas été influencée par la célébrité de Pistorius. "Ce serait un triste jour pour ce pays si on donnait l'impression qu'il y a une loi pour les pauvres et les défavorisés et une autre pour les riches et célèbres", a-t-elle dit. Au sujet de Steenkamp, le juge a dit : "La perte de vie ne peut être inversée. Il n'y a rien que je puisse dire ou faire aujourd'hui qui pourrait inverser ce qui s'est passé."

Même s'il est libéré sous surveillance, Pistorius n'aura pas le droit de participer aux Jeux paralympiques 2016 à Rio, comme l'ont dit les officiels olympiques à NBC Sports.

Les parents de Steenkamp ont dit aux journalistes devant le tribunal qu'ils étaient contents de la peine. "Je suis content que ce soit terminé", a dit le père de Reeva. Dup de Bruyn, l'avocat de la famille, a ajouté : "Justice a été faite aujourd'hui."

(E! et NBC Sports font tous deux partie de la famille NBCUniversal.)