• Share
  • Tweet
  • Share
Artura, Polar Bear

facebook.com/SavePolarBearArthur

Arturo, l'ours polaire, vit une vie misérable. Il n'y a qu'à le regarder pour s'en convaincre.

Arturo réside au zoo Mendoza en Argentine, qui semble le dernier endroit pour un ours polaire. Ceci explique peut-être qu'il soit le dernier de son espèce en Argentine. "[Arturo] est en train de devenir fou," déclare Bill McDonald, le PDG de la société protectrice des animaux à Winnipeg, dans une interview accordée à CBC News.

Depuis 20 ans, Arturo doit fait face à des températures comprises entre 18 et 20 degrés Celsius, avec un accès limité à une piscine, et il a récemment perdu sa compagne, Pelusa.

Artura, Polar Bear

ANDRES LARROVERE/AFP/Getty Images

Malheureusement, une tentative pour l'envoyer au Centre international de sauvegarde des ours polaires au Canada, un lieu idéal pour vivre et recevoir les soins médicaux adéquats, a échoué. L'Assiniboine Park Conservancy de Winnipeg, où se trouve le Centre, a offert de prendre en charge Arturo, mais le zoo de Mendoza n'a pas pu fournir les documents nécessaires pour rendre possible son transfert.

Les responsables d'Assiniboine avaient jugé que les conditions de vie d'Arturo étaient si précaires en Argentine qu'ils étaient prêts à prendre le risque de transporter l'ours polaire même si le voyage risquait de lui coûter la vie. Malgré tout cela, le zoo Mendoza a décliné l'offre.

Artura, Polar Bear

facebook.com/SavePolarBearArthur

Artura, Polar Bear

ANDRES LARROVERE/AFP/Getty Images

"Arturo vit dans une petite cage, sans espace pour marcher ni stimulation, et les températures sont horribles pour un ours polaire", a déclaré Maria Fernanda Arentsen, un professeur canadien au journal The Daily News. Elle est une des plus ferventes supportrices d'un transfert d'Arturo.

Mais elle n'est pas la seule. La nouvelle a fait le tour de la Toile. Une pétition de Greenpeace a reçu plus de 170 000 signatures et va être envoyée à la présidente argentine, tandis qu'une pétition similaire signée par Change.org a récolté plus de 130 000 signatures. Des pages Facebook sont aussi consacrées à Arturo et plusieurs stars (dont Cher) sont montées au créneau. 

L'avenir nous dira ce qu'il adviendra d'Arturo, surnommé l'animal le plus triste au monde, mais on croise les doigts pour qu'une solution rapide soit trouvée pour ce bel animal.

Artura, Polar Bear

facebook.com/SavePolarBearArthur